Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 23:10

 

Il est difficile de porter des bijoux avec un costume. L’erreur à ne pas commettre avant tout est de porter des bijoux trop exubérants qui casseraient tout le look classique du costume. Evitez donc les bijoux bling bling comme les chaines à grosses mailles en or jaune qui laissent apparaître le torse. Ce style trop macho « casse » l’effet du costume.

 

Car Mesdames et Messieurs, le costume c’est bien la classe à l’état pur. C’est l’élégance faite homme. D’autant plus lorsqu’il s’agit d’un vêtement de marque. Alors Messieurs, faites simple et porter des bijoux discrets.

 

Que porter alors ? Sans hésitation, des boutons de manchettes ou une pince à cravate. Vous pouvez aussi penser à la montre ou à une bague comme une chevalière certes un peu imposante.

 

Sachez aussi Messieurs que les boutons de manchettes finissent parfaitement une tenue homme. Ils apportent du chic à l’ensemble. Il faut s’avoir qu’ils doivent s’accorder avec votre montre ou votre bracelet. Avec des accessoires en argent, optez pour des boutons de manchettes en argent ou en acier, voire en or blanc. Les modèles en acier ou céramique de couleur noire sont très design et discrets. Vous pouvez aussi porter des boutons de manchettes gravés ou colorés, mais attention à la faute de goût (avec des motifs, des dessins originaux, des couleurs criardes….). Préférez les formes rondes ou carrées.

 

Les pinces à cravate allient l’utile (car elle maintien la cravate en place lors de vos mouvements) à l’esthétique (car leur surface lisse apporte de l’élégance et de la légèreté au tissu) de la cravate et du costume. Les pinces à cravate en laiton apportent une finition métallisée non négligeable. Elles modernisent le costume. Il y en a donc pour tous les styles et pour tous les goûts, mais là encore recherchez votre bonheur parmi les collections discrètes. Adoptez les nouveaux modèles en acier avec insert en carbone des marques de luxe. Mais seules les pinces argentées valent vraiment le coût. L’or fait trop extravagant tout comme ceux fantaisie.

 

Vous pouvez aussi penser aux épingles à cravate.  Elles sont plus originales et donnent un charme anglais à la tenue. Optez toujours pour des qualités haut de gamme qui dureront. L’acier rhodié est un très bon choix.

 

La montre, est le must-have avec un costume. C’est un achat important, un réel investissement. Ne négligez donc pas le choix du modèle. La montre doit être assez fine pour passer sous la manche et ne pas la boudiner et assez grosse pour ne pas passer pour un modèle féminin. Ayez le sens des proportions et achetez une montre qui va avec votre poignet (elle ne doit pas le dépasser). Les poignets forts peuvent se permettre un grand modèle. Pour ce qui est de la couleur, seul un costume aux couleurs sombres peut se permettre une montre en or comme un costume bleu marine par exemple. Les costumes aux couleurs claires s’associeront mieux à une montre en argent. Oubliez pour l’instant les bracelets en acier avec le costume, optez toujours pour le cuir et n’ayez pas peur d’investir dans une montre achetée chez un fabriquant de montres.

 

Tous ces accessoires doivent améliorer votre allure et non la ternir. C’est comme la bague : avec ou sans ? Messieurs les hommes mariés, votre alliance sublimera votre costume, vous n’aurez pas besoin de porte autre chose. Quant aux célibataires : pourquoi pas une chevalière ? Elle implique toute une symbolique et un attachement à des valeurs sociales et familiales. Mais dans ce cas là, préférez un modèle fin et moderne et non pour des couleurs vives.

 

 

 

 

(écrit pour autrui)

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Mode
commenter cet article

commentaires