Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 21:36

La fiscalité française repose sur un système déclaratif avec une présomption de véracité des déclarations faites par les contribuables. En contrepartie, l’administration fiscale a un droit de contrôle de la véracité des faits.


Environ 50 000 contrôles fiscaux sont réalisés par an chez les personnes morales et 5 000 chez les personnes physiques. Soit 0.01% des contribuables sur les 35 millions de déclarations d’impôt.


LES ELEMENTS SUSCEPTIBLES D’ALERTER LE FISC ET

 DE DECLENCHER UN CONTROLE FISCAL


N’importe quelle situation est susceptible de donner lieu à un contrôle fiscal. N’importe qui peut en être la cible.


Parmi les nombreuses raisons du contrôle fiscal, on peut citer :


-        -  Les directives de l’état : elles peuvent inciter au contrôle de tel secteur ou tel profession.

 

-        -  Les variations de revenus : les variations faites sur déclaration à l’administration fiscale (impôt sur le revenu, ISF, déclaration employeur) d’une année sur l’autre, la déclaration une année sur deux  ou l’absence de revenu (ne plus rien déclarer du jour au lendemain), de même une augmentation de revenu injustifiée ou le changement du mode de vie peut susciter la curiosité du fisc. Egalement des ratures sur la déclaration, des déclarations rectificatives ou un dépôt tardif peuvent amener à penser à une tentative de masquer la vraie réalité d’un revenu.

 

-        -  De même les déclarations divergentes identifiées par le fisc auprès des autres administrations.

 

-    - La programmation administrative ou certaines administrations qui peuvent aussi déclencher ce contrôle, notamment l’URSSAF.

 

-         - Les bénéficiaires du bouclier fiscal : ce dispositif énonce que l’impôt sur le revenu et l’impôt sur la fortune ne peuvent dépasser 50% des revenus. Les personnes qui peuvent bénéficier de cet avantage doivent en faire la demande. L’inspecteur qui doit juger si la personne est apte à en bénéficier doit étudier les déclarations faites en profondeur. Or c’est ce risque d’enquête approfondie qui amène les contribuables à ne pas en faire la réclamation.

 

-      - Le contrôle d’un tiers : suite au contrôle d’une personne et aux informations trouvées, la situation peut inciter au contrôle d’une autre personne. Par exemple si la femme de l’associé d’une société qui reçoit un salaire injustifié, le contrôle fiscal visera alors la société, l’associé et la femme de ce dernier.

 

-      -  La délation d’un tiers : l’administration n’y fait suite que si des informations ou preuves  pertinentes y sont associées.

 

 

LES MOYENS DE CONTROLE DE L’AMINISTRATION FISCALE

 

Le contrôle qui porte sur tous les types d’impôts, ou vérification de comptabilité générale, peut survenir pendant trois ans après les déclarations faites.


Un contrôle qui porte sur un seul impôt ou sur une seule année est appelé vérification ponctuelle.

Une vérification ciblée, elle, porte sur un point particulier.


 Il existe deux types de contrôle :


1-    Le contrôle interne ou contrôle sur pièces


Ce contrôle a lieu dans les locaux de l’administration et a pour but de contrôler les incohérences dans les déclarations du contribuable.


A/ Le fisc dispose de trois moyens


-          Le droit de communication


L’administration a alors un droit de communication  et de vérification des pièces du dossier : documents comptables, déclarations du contribuable voire des tiers (organismes de sécurité sociale, administrations publiques, tribunaux…).


-          Le droit de vérification


Elle peut demander des renseignements, des éclaircissements, des justifications pour étudier et vérifier la situation fiscale du contribuable contrôlé. Le fisc adresse un avis de passage auprès des organismes concernés et y prend connaissance des éléments demandés.


 Elle peut ainsi faire valoir son droit de contrôle.


Cependant, toute demande d’informations supplémentaires doit concerner les pièces du dossier. Aucun formalisme n’est demandé. Le contribuable dispose d’un délai minimum de deux mois pour répondre.


-          Le droit de visite


Le fisc a la possibilité de saisir le tribunal de grande instance pour demander une ordonnance lui permettant d’exercer un droit de visite et de saisie. Et ce même dans les lieux considérés comme privés.

 


B/ Les suites du contrôle sur pièces


Si aucune anomalie n’est trouvée au cours de la procédure, le dossier est classé.

En cas d’absence de réponse, le fisc peut déclencher une procédure de taxation d’office.

Si le contribuable a été surtaxé, un dégrèvement aura lieu.


A l’inverse, une insuffisance de l’imposition peut entraîner une procédure de taxation d’office ou une procédure contradictoire de redressement.


Par contre, si le fisc a besoin d’éclaircir la situation, il peut poursuivre sur une procédure de contrôle externe.

 

2-    Le contrôle externe


Ce contrôle entraine une vérification de comptabilité et un examen de la situation fiscale personnelle.


Il a lieu à l’extérieur :

-         -  au sein de la société pour les personnes morales : on parle de vérification de comptabilité.

-         -  Au domicile du particulier : on parle alors d’examen contradictoire.

 

 

EXAMEN CONTRADICTOIRE DE LA SITUATION FISCALE

DES PERSONNES PHYSIQUES (ESFP)


 

Elle a lieu pour contrôler les incohérences entre les revenus déclarés et la situation réelle du contribuable et de son foyer fiscal.

L’administration vérifie les relevés de comptes personnels et les comptes mixtes (privés et professionnels). Le redressement peut même toucher les bénéfices professionnels sans enclencher une vérification de comptabilité si le contrôle fait découvrir une activité occulte.

 

1-    Garanties du contribuable


La personne contrôlée doit obligatoirement recevoir avant son contrôle la « charte des droits et obligations du contribuable vérifié ». Cette charte résume les règles du contrôle.

Un avis de vérification est nécessaire avant tout ESFP.


Cet avis doit mentionner :

- les années contrôlées

- la possibilité pour le contribuable de se faire assister par un conseiller

- le nom du supérieur hiérarchique de l’inspecteur chargé du contrôle.


Les résultats de l'ESFP doivent être communiqués au contribuable.

 

2-    Délais de l’ESFP


Un ESFP ne peut dépasser normalement un an. Cependant, ce délai est porté à deux ans en cas de découverte de situation occulte et en cas de demande d’informations à une autorité judiciaire (droit de communication).


Des délais supplémentaires sont accordés au contribuable pour répondre aux demandes de justifications ou éclaircissements ou en cas de réponse insuffisante de ce dernier ou de demande d’informations de source étrangère.

 


CONCLUSIONS ET SANCTIONS DU CONTROLE FISCAL

 

 

1-    Les conclusions du contrôle 

 

-          Il n’y a pas de problème dans les déclarations.

-          Des anomalies ont été découvertes par l’inspecteur sur faute du contribuable :

·         Absence de déclaration

·         Insuffisance dans la déclaration

·         Retard dans la déclaration

·         Opposition du contribuable au contrôle fiscal. La procédure normale exige une notification préalable au redressement. C’est la procédure contradictoire. Deux solutions sont possibles : l’acceptation ou le refus.

 

2-    Les sanctions du contrôle

 

-          La procédure de redressement contradictoire


C’est la procédure normale que l’administration entame en cas d’erreurs, omissions ou insuffisances dans les déclarations.

Une notification préalable est adressée au contribuable (lettre recommandée avec accusé de réception).

 

Cette notification énonce :

·         les raisons du contrôle fiscal,

·         le montant du redressement,

·         les éventuelles pénalités et taxes,

·         la possibilité de se faire aider par un conseil,

·         la signature et le nom de l’inspecteur.


Le contribuable doit a tente jours pour accepter ou refuser le redressement. Le fisc doit obligatoirement répondre par écrit :

-        -  soit elle accepte les observations du contribuable, le redressement reprend les corrections ;

-          soit elle modifie tout ou partie du redressement et donne un nouveau délai de 30 jours à ce dernier pour répondre

-       -   soit elle refuse mais doit donner une motivation réelle et laisser à nouveau un délai de 30 jours au contribuable pour se manifester.


Saisine de la commission : si le différend persiste, l’affaire est examinée par la commission départementale compétente. Les deux protagonistes peuvent la saisir. Une convocation est envoyée au contribuable 30 jours avant la réunion de la commission. La consultation de son dossier au siège de la commission est possible les 20 jours précédents le RDV. Il peut se faire assister ou représenter.


Si l’avis (motivé) de la commission est conforme au fisc, le contribuable doit prouver le bien fondé de ses déclarations (charge de la preuve). Il peut engager une action contentieuse en cas de nouveau différend.


-          La procédure de taxation d’office

 

Raisons

Elle a lieu lorsqu’une faute du contribuable est avérée : absence de déclaration ou retard. Egalement lorsqu’il y a absence ou retard de réponse suite aux demandes d’éclaircissements ou de justifications.

Aussi, lorsqu’un contribuable s’oppose au contrôle fiscal, il peut être taxé d’office. Il encourt de plus une pénalité de 150% et des intérêts de retard.


Procédure

Une première mise en demeure est adressée au contribuable. S’il remet sa déclaration dans les 90 jours, il échappe à la procédure de taxation d’office.

Une notification (montant du redressement + modalités d’évaluation) énonçant le montant du redressement est adressée au contribuable 30 jours avant la mise en recouvrement.

Le contribuable peut saisir la commission départementale.

 

-          La procédure de répression des abus de droit, procédure exceptionnelle


C’est celle mise en œuvre lorsque le contribuable met en œuvre des opérations frauduleuses pour seul but de diminuer l’impôt. Cette procédure est exceptionnelle dans le sens où la procédure est contraignante.


Il y a abus de droit lorsque :

·         Le contrat, la convention, la structure sont fictifs. Par exemple, une société qui n’existe pas.

·         Ou lorsque l’objectif de ces derniers n’est que de réduire le montant de l’impôt.


Procédure

Une notification motivée est envoyée au contribuable. Ce dernier a 30 jours pour y répondre et noter ses observations. Il dispose de 30 jours supplémentaires suite à la réponse du fisc pour saisir le comité consultatif pour la répression des abus de droit (l’administration peut le saisir aussi). La procédure de recouvrement est alors suspendue. Le contribuable reçoit la copie du rapport du fisc. Il a de nouveau 30 jours pour ajouter ses observations.


Le comité donne un avis purement consultatif. Une procédure contentieuse est possible.


Sanctions

-          Des intérêts de retard

-          Une majoration de 80% des impôts dus.

 

LES SANCTIONS APPLICABLES A L’ISSUE DU CONTROLE FISCAL

 

1-    Absence ou retard de paiement

Les sanctions pour les contribuables qui n’ont pas payé leur impôt à la date fixée légalement sont :

·         Pour les impôts directs (impôt sur le revenu, impôts locaux…) : une majoration de 10% du montant de l’impôt dû. Une remise est possible en cas d’obtention de délais de paiement. Pas d’intérêt de retard sauf redressement.

·         Pour les impôts indirects (TVA, droits d’enregistrement…) : une majoration de 5% du montant de l’impôt dû sauf paiement intégral de l’impôt dû lors de la remise de la déclaration. Un intérêt de retard de 0.40% par mois est exigé.

 

2-    Absence ou retard de déclaration

 

Les sanctions pour les contribuables qui n’ont pas déposé leur déclaration à la date fixée légalement pour le calcul de l’impôt sont : une majoration de 10% portée à 40% si la déclaration n’est toujours pas déposée 30 jours après une première mise en demeure. Elle est portée à 80% si une activité occulte ouverte est découverte.

Une majoration supplémentaire de 10% est appliquée pour l’impôt sur le revenu.

S’ajoute un intérêt de retard de 0.40% par moi.

 

3-    Insuffisance de déclaration


Il s’agit ici des exactitudes, insuffisances ou omission lors des déclarations pour aboutir à une minoration du montant de l’impôt.


Les sanctions sont :

- un intérêt de retard de 0.40% par mois auquel s’ajoutent :

* une majoration de 40% en cas de mauvaise foi (à la charge de la preuve de l’administration)

* Une majoration de 80% an cas de manœuvres frauduleuses (falsification de documents par exemple).

- Une pénalité de 10% pour l’impôt sur le revenu sauf régularisation de la situation par le contribuable.


Ces sanctions ne s’appliquent pas quand le redressement est inférieur à 5% en matière d’impôt sur le revenu et 10% en matière de droits d’enregistrement, d’ISF et de taxe de publicité foncière.


Cependant, le contribuable a la possibilité d’avertir l’administration par mention expresse de l’insuffisance de la déclaration

 

RECOURS ET DELAIS

 

1-    Recours

 

-          Réclamation

Un contribuable peut déposer une réclamation lorsqu’il n’a pu profiter d’un avantage auquel il avait droit ou lorsqu’il s’estime lésé par le fisc. Une réclamation formulée hors les délais requis n’est pas recevable.

La réclamation doit obligatoirement être écrite et signée, mentionner l’imposition contestée et les raisons de la contestation. Il faut y joindre l’avis d’imposition.

L’administration a six mois pour répondre et doit motiver toute décision.


-          Action contentieuse

Le contribuable pour ester en justice dans les deux mois du rejet de sa réclamation ou si le fisc n’a pas répondu dans son délai de six mois.

La juridiction compétente est le tribunal administratif. Un appel est possible devant la cour administrative dans les deux mois du jugement. Un pourvoi en cassation l’est dans les deux mois suivant le jugement de la Cour d’Appel.

Il faut noter que c’est le Tribunal de Grande Instance qui est compétent pour les impôts indirects. La procédure en cas d’appel est identique.


-          Recours gracieux

Dans ce cas, le contribuable est dans l’impossibilité financière de payer sa dette fiscale (surendettement par exemple). Il sollicite alors l’indulgence de l’administration (délais de paiement en outre).

Aucun formalisme ni aucun délai ne sont exigés.


-          Transaction 

Le contribuable a la possibilité de s’engager à ne pas débuter une action contentieuse en échange d’une diminution du montant exigé.


-          Dégrèvement d’office

Lorsque le fisc constate un trop perçu ou une erreur commise au détriment du contribuable, il peut procéder à un dégrèvement d’office.

 


2-    Délais

 

-          Délais de reprise

·         Impôts directs

L’administration dispose d’un délai de 3 ans pour corriger les omissions, insuffisances, inexactitudes ou erreurs d’imposition constatées.

En cas de découverte d’activité occulte, ce délai est prolongé jusqu’à 2 ans, 7 ans ou 10 ans selon les cas.

·         Droits d’enregistrements (ISF, droits de succession, donation…)

Un redressement est possible jusqu’à la troisième année suivant l’enregistrement.

·         Taxes locales (taxes d’habitation, foncière…). Le délai de reprise est aussi de 3 ans.

 

-          Délais de prescription

Il s’agit des délais au-delà desquels l'administration fiscale ne pourra plus poursuivre un contribuable contrôlé. Le délai est de

·         1 an pour les impôts locaux (taxe d'habitation et taxe foncière),

·         de 3 ans pour l'impôt sur le revenu, et de

·         10 ans pour une non-déclaration à l’ISF.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 21:31

Cette association a été fondée en 1957, à Buenos Aires en Argentine, par le Pr Jorge Livraga, historien et philosophe. Présente dans de nombreux pays, c’est en 1973 qu’elle voit le jour en France. Selon ses termes, elle est une association culturelle et philosophique dont le but est de rendre les hommes meilleurs.


nouvelle acropole - Copyright nouvelle-acropole.be © nouvelle-acropole.be

Finalité de l'association

Cette association se considère comme "association philosophique à vocation culturelle et sociale qui serait au service de ceux qui veulent vivre en philosophe et être utiles à la société".

L’étude de la philosophie aiderait l’homme à mener une vie meilleure en l’éveillant davantage.

En y ajoutant des activités culturelles et des actions de volontariat social, écologique et humanitaire, l’homme deviendrait meilleur. Il serait plus confiant, plus créatif, plus épanoui.

La Nouvelle Acropole se dit indépendante, laïque et apolitique. Pourtant, elle est considérée comme une secte par certains mouvements.

Citée dans un rapport parlementaire sur les sectes en 1995, son nom a été enlevé en 2005. Une des raisons en est que jamais une plainte n’a été portée contre l’association et qu’il n’y est pas question d’argent, seule l’inscription est payante.

La philosophie comme école de vie

Selon cette association, le but de la philosophie serait la connaissance de la réalité de l’homme qui le pousserait à la découverte d’un idéal de vie. L‘association propose des cycles d’étude, des cours de philosophie et des ateliers.

À travers l’étude des grands courants philosophiques d’orient et d’occident, l’individu serait plus apte à développer son esprit critique et donc plus ouvert à une réflexion sur le monde.

La fraternité comme idéal de vie

L’association, présente à Paris 11, comme Biarritz ou Rouen, a pour idéal la fraternité universelle à savoir réunir tous les hommes, quelque soit leur croyance, race ou condition sociale.

Le volontariat comme mode de vie

Le social

Les actions de volontariat expriment une promesse envers la société : elles manifestent un esprit de solidarité. Par exemple, des maraudes sont organisées auprès des sans-abris. Une formation aux premiers secours (les gestes qui sauvent) est possible.

L’écologie

Des chantiers écologiques sont ouverts aux adhérents. Ils sont ainsi sensibilisés à la protection de l’environnement. Des formations ou des opérations de nettoyage, jardinage sont prévues régulièrement.

Les activités culturelles

La Nouvelle Acropole organise de nombreuses activités telles que des conférences, expositions, activités artistiques ou artisanales.

Des voyages sont organisés dans le monde entier. La connaissance du patrimoine mondial de l’humanité ne peut qu’enrichir et réunir les hommes.

En conclusion, l’objectif de l’association est l’aspiration à un monde meilleur pour les futures générations.

Seule une pensée créative, l’esprit de fraternité et le développement des aptitudes de l’individu permettront d’y parvenir. L’adage en serait : "Si l’homme s’améliore, il améliore le monde".

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:32

La franc-maçonnerie est un regroupement de "sociétés secrètes" dont l'objectif est  "l'amélioration de l'humanité". Il s’agirait non pas d’une religion mais plutôt d’une organisation suivant un courant philosophique. Le respect de la dignité humaine est son souci premier ainsi que la non-discrimination entre les Hommes. La Fédération française du « Droit humain » est la première et la plus ancienne fédération de l'Ordre maçonnique mixte international « le Droit humain ».

illu-e15a9.jpg

LA FRANC-MACONNERIE EN FRANCE


Il s’agit de groupes de réflexion qui travaillent sur l'amélioration de l'individu et de la société.  La franc-maçonnerie recrute ses membres et pratique des rites initiatiques par la voie des symboles.


Entrée dans la franc-maçonnerie


L’entrée dans la franc maçonnerie se fait par candidature (volonté) soit par demande écrite à une obédience (en y joignant un CV, une lettre de motivation et des photos)  soit par parrainage de l’entourage soit lors des réunions maçonniques ouvertes au public (appelées tenues blanches ouvertes).


Après une entrevue avec le président de la loge, appelé « le vénérable », le candidat , « impénétrant » rencontre 3 francs maçons pour 3 enquêtes distinctes qui permettront d’en savoir plus sur sa vie, ses opinions  politiques et philosophiques.


Ensuite, il y a le passage sous le bandeau c’est-à-dire que le candidat doit répondre à des questions les yeux bandés (ainsi en cas de refus, l’identité des francs maçons ne sera pas dévoilée). Le vote positif s'exprime par une boule blanche déposée dans un tronc et le vote négatif est représenté par une boule noire.


Organisation


La franc-maçonnerie est organisée en obédiences comme « Le Grand-Orient de France » , « La Grande Loge de France » ou « Le Droit Humain » et en loges. Une obédience réunit plusieurs loges et une loge regroupe des dizaines de membres.


Chaque loge est dirigée par un président, «  le vénérable », élu pour trois ans maximum. Des réunions ont lieu régulièrement dans des "temples" pour discuter entre "frères",  francs-maçons. Il y a des rites initiatiques, des traditions à suivre et des habits spéciaux, appelés  "décors".


Parallèlement aux tenues régulières, il y a également des cérémonies familiales. Il en existe trois: la cérémonie d'adoption qui permet aux enfants de maçons d'être reconnus par la loge de leur père (ou de leur mère). La cérémonie de reconnaissance conjugale qui célèbre l'union d'un maçon avec sa femme (ou l'inverse). Et la cérémonie funèbre qui rend un hommage à un frère décédé.

 


L'ORDRE MACONNIQUE MIXTE INTERNATIONAL


L’expression «Droit humain » ou « Le Droit humain » désigne un ensemble d’organismes maçonniques distincts, bien qu'issus d'une histoire commune: l'Ordre maçonnique mixte international « le Droit humain » et ses diverses branches nationales (comme la Fédération française du Droit humain ou la Fédération belge du Droit humain).


Crée en 1893 par des Francs-Maçons, la Fédération française du Droit humain est la plus ancienne fédération de l’Ordre. Ses fondateurs sont Maria Deraismes (militante des droits de la femme et de l’enfant) et le Dr Georges Martin (sénateur et conseiller municipal et général). Le mouvement féministe a contribué au fait qu’il s’agit d’une obédience mixte internationale, la première à accepter les femmes.


Aujourd’hui, le droit humain est une association selon la loi de 1901.

Ses membres suivent le même texte de référence : « la constitution internationale »qui fixe les droits et devoirs des initiés et  prône le principe de liberté, égalité  et fraternité (les francs maçons réunissent des hommes et des femmes sans distinction d'ordre ethnique, philosophique ou religieux).


Le mouvement, très soucieux du principe de laïcité a pour but d‘atteindre le bonheur et le progrès de l’humanité et donc le  perfectionnement de l’être humain en se donnant les moyens humains, moraux, intellectuels et spirituels. Tout ceci nécessite du temps, de la maturité et des responsabilités. Cette initiation fait partie du « secret maçonnique ».


Le secret qui entoure la franc-maçonnerie fait-il de l’organisation une secte 


Selon les initiés, le véritable secret maçonnique relève de l'émotion vécue par chaque frère (ou chaque soeur) au moment de son initiation et de son évolution psychologique personnelle au sein de la loge.


Pour certains, parce qu’elle réunit initiation, rituels et symboles, la franc-maçonnerie ne serait qu’une secte qui aurait droit à un régime de faveur.


Pour d’autres, parce que la Maçonnerie ne propose pas de « doctrine » et qu’elle prône la liberté absolue de conscience, elle n’est alors pas considérée comme une secte mais plutôt comme une élite. D’autant plus qu’il y est plutôt difficile d’y entrer. Mais il est facile de la quitter soit par démission (lettre recommandée) soit par radiation (du fait d’un absentéisme ou du non-paiement des capitations).

Forces_occultes_en_Franc_maconnerie.gif

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:25

On parle de gestion mentale pour décrire les mécanismes mentaux qui mènent à l’apprentissage. Il s’agit d’une analyse de la conscience dite cognitive. Elle permet à l’individu de mieux connaître ses méthodes de travail. En analysant les signes du processus mental menant à la réalisation d’une tâche, la technique permet d’en élaborer des nouvelles, meilleures menant à la réussite.

 

cerveau - Copyright pedagogeeks.fr © pedagogeeks.fr
Le principe

La notion de gestion mentale a été développée par Antoine de la Garanderie, philosophe et pédagogue. En s’attachant à découvrir les raisons des réussites et échecs des étudiants et en analysant les habitudes mentales de différents sujets, il a pu établir une psychologie de la conscience dite cognitive. La connaissance de soi amène la connaissance de ses propres compétences. Reconnaître son potentiel, c’est trouver ses points faibles et améliorer les points forts et donc s’assurer d’une meilleure confiance en soi.

Les notions fondamentales

La gestion mentale est un dialogue pédagogique. Il s’agit de découvrir des moyens d’action pour mieux apprendre. C’est une introspection du chemin mental accompli jusqu’à la réalisation d’une tâche. Selon la gestion mentale, l’évocation est la base de l’apprentissage. Elle est le moyen de se rappeler à la mémoire ce qui n’est plus. Elle peut être visuelle, auditive, verbale ou tactile. Ainsi, le sujet prend connaissance de sa démarche lors de la réalisation d’une tâche. La démarche est basée sur cinq gestes mentaux : l’attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l’imagination.

Les atouts

Pour un individu

La méthode est surtout utilisée dans le cadre des problèmes scolaires de l’enfant distrait (hyperactivité mentale par exemple). Un pédagogue peut être amené à le guider dans sa démarche mentale au cours de ses devoirs scolaires. Il l’aide dans sa prospection et lui propose des moyens alternatifs. Catherine Maillard, docteur en psychologie expérimentale, ajoute une dimension émotionnelle à la gestion mentale. Elle parle de pédagogie émotionnelle dans son livre «Gestion mentale, voyage au cœur des émotions».


La gestion mentale permet une vraie connaissance du comportement mental, la naissance d’une nouvelle méthode de travail personnelle et par conséquent, un élargissement des compétences et une amélioration des performances.


Pour une entreprise

La gestion mentale ne peut qu’aider à améliorer et comprendre les relations au sein du personnel d’une entreprise. Comprendre son propre fonctionnement et celui des autres (puisqu’on ne peut le modifier) permet une meilleure communication entre tous.


Les associations

Initiative et Formation diffusent la pédagogie de la gestion mentale (formation, soutien) à ceux qui le souhaitent. Armelle Géninet, présidente de la fédération, est une des spécialistes qui enseignent la gestion mentale, notamment dans le domaine mathématique. La gestion mentale est donc une vraie aide pédagogique et thérapeutique.

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:19

Le site Rayonviolet.com est le site officiel de l'organisation Le Rayon Violet. Cette organisation qui se dit culturelle est animée par le médium Pierre Lessard, lui-même guidé par le Maître Saint-Germain décédé en 1784. Le Maître délivrerait ainsi un message de paix et de maîtrise de soi pour une société meilleure.

 

rayon-violet.jpg

 

© rayonviolet.com

Les enseignements du Maître Saint-Germain

Un message délivré par channeling

Le channeling se définit comme un moyen de communication entre un être humain et une entité d’une autre dimension comme une personne décédée, un ange ou un extra-terrestre. Il s’agirait alors de télépathie ou de spiritisme.


Le message délivré par le maître préconise une ouverture de soi. Le site de l’association enseigne qu’il faut simplement être « maître de soi-même, pour une paix de l’âme, vers une paix de l’humanité, pour une société nouvelle ».


Grâce aux lois cosmiques, à un amour illimité, à la maîtrise de soi et à la paix intérieure, l’individu pourrait surmonter les dures épreuves et commencer une vie nouvelle, plus spirituelle.


Le Maître Saint-Germain

Le Comte de Saint Germain est connu surtout pour avoir été un homme mystérieux. Familier de la cour de Louis XV, il prétendait être immortel et aurait prédit la Révolution Française en 1774.


Il serait mort en 1784, mais déjà réincarné de nombreuses fois (prophète, magicien, moine franciscain, Christophe Colomb...). Il se désignera comme grand gardien de la Flamme Violette (énergie et outil pour améliorer le quotidien) et le maître de l’alchimie.

Pierre Lessard et le Rayon Violet

Selon les ésotériques, l’auréole de lumière de chaque personne est composée de sept rayons de lumière sacrés. Les 7 rayons sont gouvernés par des maîtres.Le Comte dirige le 7ème rayon: le rayon violet qui relie la vie terrestre à la vie céleste.


Pierre Lesard

Au cours de séance de canalisations, l’esprit du Comte prend possession du corps du médium Pierre Lesard qui délivre alors ses messages (en vieux français) devant l'assistance.

Le Rayon Violet est le nom donné au mouvement par Pierre Lesard. Il se décrit comme « le véhicule de lumière du Maître Saint-Germain" . On y favorise l’intégration des enseignements du Maître Saint-Germain.


Une organisation qui rapporte

Plus qu’un mouvement populaire, cette association s’apparente à une entreprise qui marche bien mais aussi à une secte. Les séances de canalisation (elles coûtent 20 dollars par personne à Montréal), les lectures de l’âme de Pierre Lesard (100 dollars), les entretiens, les séminaires, les ateliers, formations, stages et les voyages initiatiques rapportent beaucoup d’argent.


Voilà pourquoi les sites ésotériques sont nombreux tels Amour de Lumière (Amourdelumiere.fr) administré par Joeliah. Mais les détracteurs le sont tout autant, comme l'association "Les sceptiques du Québec", qui encourage la pensée critique face à tout évènement inhabituel ou excentrique.

(prix constatés en septembre 2011)

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 14:24

Les nouvelles technologies, la banalisation de l’informatique, l’internationalisation des échanges et la libre circulation des données sur Internet font des internautes, de potentielles victimes. Mais les organisations de défense luttent, afin de combler le vide juridique, et de protéger les droits des utilisateurs d'Internet. Les autorités nationales, elles, recueillent les plaintes et traquent les cybercriminels.

 

Les droits de l’utilisateur d’Internet

Le vide juridique

Les victimes de fraude demandent souvent de l’aide, et soutiennent qu’un vide juridique est existant.

Cependant, des lois spécifiques à l’informatique existent bien, et des analogies peuvent être réalisées, avec les lois ordinaires, sur un domaine similaire, comme le droit d’auteur qui existait bien, avant Internet ou la Loi Godfrain de 1988, qui s’applique à l’atteinte du système informatique.

 

Le droit d’auteur

L’auteur a un monopole d’exploitation, sur ses œuvres. Il détient un droit moral (perpétuel, inaliénable et incessible) sur son œuvre qui englobe le droit au nom, le respect de l’œuvre, et un droit patrimonial. Toute reproduction nécessite son accord.

 

Le droit à la vie privée et à l’image

Toute diffusion d’information sur Internet ne doit pas porter atteinte à la vie privée, ou au droit à l’image d’autrui (injures, diffamation). Les sanctions pénales sont lourdes et s'élèvent, à 450000€ d’amende et 5 ans de prison.

Les sites juridiques, donnant ce genre d'informations, sont nombreux. Par exemple, toute information juridique concernant le droit du Net est visible, sur le site Legalus.net, le juridique d’internet, de l’informatique et des télécommunications.

Les recours des victimes

En cas de fraude, arnaque ou escroquerie sur Internet, de nombreuses solutions sont possibles.


Signaler le comportement suspect

Il existe un portail officiel, de signalement des comportements illicites de l’internet. Il s’agit du site Internet-signalement.gouv.fr. Le gouvernement français est ainsi, mis en alerte.


Porter plainte

Il est aussi possible de porter plainte dans région du lieu de domicile, auprès de la police nationale ou de la gendarmerie nationale.
Des enquêteurs spécialisés ont été créés également, auprès de la Brigade d’Enquêtes sur les Fraudes aux Technologies de l’Information (BEFTI), qui a pour mission d’enquêter, en milieu informatique (piratage informatique), sur la région parisienne.


Les intuitions spécialisées : les cybergendarmes

La Commission nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) veille aux respects des droits et libertés de l’utilisateur.

L’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux technologies de l’Informatique et de la Communication (OCLCTIC) lutte contre la cybercriminalité, et les fraudes aux cartes bancaires. On peut y obtenir de nombreuses informations utiles.

Les forums peuvent aussi être utiles (information et conseil) à l’internaute victime, notamment celui de l’association E-litige qui défend les consommateurs sur le Net. L’association a 2 médiateurs et un juriste et privilégie la médiation. Des fiches pratiques y sont consultables.

 Le droit sur Internet : quels recours pour les victimes de fraudes, sur Internet ?

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 14:08

Le stress peut générer de véritables difficultés dans la vie de tous les jours : perte du calme ou du sommeil ou troubles dans le travail. Pour éviter la prise de tranquillisants, le stage antistress propose de vraies solutions : des cours et formations pour apprendre à gérer le stress et à se relaxer.

 

Stress.jpg

La gestion du stress

Les sources du stress

Le stress est une réaction normale du système nerveux. La première étape de la gestion du stress est la connaissance de la source du mal-être. Un vrai diagnostic de la situation source du stress est nécessaire.

Le stress a des sources variés : la peur de l’avenir, de la perte de son travail ou d’un proche par exemple. Il peut avoir aussi de véritables conséquences sur la santé du stressé (irritation, insomnie, maladie psychosomatique).


Le développement personnel

Pour se libérer de l’angoisse, une seule vraie méthode : la parole. Parler de sa peur de son stress est libérateur. Que ce soit à un professionnel ou à des personnes partageant le même handicap.

Les centres antistress, les formations spécialisées proposent des solutions multiples.

La maîtrise de l’angoisse

Elle se fait soit par l'éloignement du stress soit juste par l'apprentissage de méthodes de détente et de relaxation.


La maîtrise de l’angoisse


Certains stages proposent un isolement de la personne stressée pendant quelques jours, par exemple "Athanor Formation". Le site propose :

  • 2 jours dans la nature (150€ sans hébergement).
  • La détente grâce aux animaux comme nager avec les dauphins à Hawaï (près de 600€ - tarifs constatés en septembre 2011 - sans compter le prix du voyage).

Même les entreprises ont des cours de gestion du stress au quotidien pour leurs employés. Dans le cas de la peur de l’avion, par exemple, Air France propose des stages antistress avec le programme "Apprivoiser l’avion" et affiche un taux de réussite de 95%.

La rencontre avec les différents professionnels de la société (personnel navigant ou spécialiste du stress aéronautique entre autres), une séance dans un simulateur de vol ou la familiarisation avec l’avion ne peut qu’être bénéfique pour la personne angoissée.

Le stage lui permet ainsi de réaliser que l’avion est l’un des moyens de transport les plus sûrs.


Les méthodes

  • La sophrologie permet l’anticipation du stress. Elle vise l'équilibre entre les émotions, les pensées et le comportement.
  • La réflexologie est le massage d'une partie spécifique du corps pour localiser la tension et soulager le trouble.
  • L'hypnose a même fait des émules.

Ces états de relaxation entraîneraient une détente physique qui atténuerait les effets du stress dès la première séance.


Pour faire un bon choix, il vaut mieux s‘adresser aux associations de consommateurs (comme UFC Que choisir) qui détiennent des dossiers complets sur les différentes formations possibles.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 23:21

Le Maroc n’est peut-être pas le pays le plus développé dans le cadre de la chirurgie esthétique, cependant il attire de plus en plus d’adeptes du tourisme esthétique ou médical.  Le problème est de savoir comment réagir en cas d’échec, de ratage ou de simples déceptions. Lemieux est  de se préparer avant d’aller à l’étranger.chirurgie-esthetique-Maroc-tarifs-prix.jpg


 

 Le choix du chirurgien


Les publicités pou les chirurgiens esthétiques et les cliniques de chirurgie ne manquent pas dans les médias même si cette méthode est interdite. Alors comment choisir un bon chirurgien ? Seul le bouche à oreille est le meilleur moyen de se faire un avis sur la notoriété d’un médecin.


De plus, avant d’aller se faire faire un lifting, une liposuccion ou des implants dentaires, il vaut mieux aller visiter la clinique sur place que de choisir un forfait sur internet.


Il  existe près de 100 chirurgiens plastiques au Maroc, pratiquant le plus sur l’axe Rabat-Casablanca. Certains ont même un site sur internet et une clinique, tel  le Dr Patrice Attias, le Dr Mohamed Guessous ou Dr Sanaa Elmounj. 

 

   S’assurer des qualifications du chirurgien esthétique


Le tourisme esthétique au Maroc séduit beaucoup notamment grâce aux tarifs pratiqués et aux  qualités du séjour. Cependant, avant tout voyage esthétique au Maroc, il  faut faire preuve de discernement et de réflexion.


 Il y a des précautions à prendre pour éviter tout problème à venir. La première est de vérifier les qualifications et es compétences du chirurgien.


Quelles sont les personnes habilitées à pratiquer des opérations de chirurgie esthétique ?


   Selon la SMCPRE (la Société Marocaine de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique) qui encadre les spécialistes de la chirurgie, « les opérations de chirurgie esthétique ne doivent être réalisées que par des médecins spécialistes en chirurgie plastique réparatrice et esthétique qualifiés par l’Ordre National des Médecins ». Donc pour toute information concernant les qualifications d’un médecin, il suffit de s’adresser à ces deux derniers organismes.


   Que faire en cas de complications après une opération chirurgicale ?


Qui prend en charge les soins postopératoires de retour dans le pays d’origine ? Si des opérations sont nécessaires pour des retouches, qui paie ? Ces questions doivent être posées avant de signer tout contrat.


Un consentement éclairé

Selon le code de déontologie médicale, une intervention chirurgicale ne peut être pratiquée qu’avec le consentement éclairé. Le chirurgien doit donner toutes les informations nécessaires à son patient, ce qui doit l’amener à mentionner les éventuels risques liés à l’opération qu’ils soient courants ou exceptionnels. L’information doit être simple, claire mais précise.


Ce consentement ne sera valable qu’après un délai de réflexion raisonnable entre la consultation et l’intervention. Une preuve de cette information sera toujours utile en cas de litige (un document signé est un plus).


Un devis obligatoire

Il est bon de savoir qu’un devis est obligatoire avant tout acte de chirurgie. Le problème est que le patient est rarement au courant. Pourtant, ce document protège le patient en portant à sa connaissance un certains nombres d’éléments comme l’opération qui leur est proposée, son coût et son lieu d’exécution.  Ce devis doit inévitablement comporter  différentes mentions :le nom et l’adresse du chirurgien, ainsi que son immatriculation et qualification délivrées par le conseil de l’ordre des médecins et l’existence d’une assurance en responsabilité civile professionnelle du praticien.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 22:22

Abena-Frantex est une entreprise qui fabrique et commercialise des produits de soins et d'hygiène. Elle se spécifie dans les produits d'incontinence tels que les protections anatomiques, les couches ou les slips absorbants. La société est sans cesse en quête d’assurer une qualité de vie à l’utilisateur.

index.jpg

 

Présentation de la société


La société Abena-Frantex a été créée en 1953 par une famille danoise qui commercialisait déjà des produits tels que les couches pour bébés ou des produits d’hygiène et de soins.


Les produits sont fabriqués en Europe dans des entreprises haute technologie et vendus dans le monde entier via ses filiales (en France, Danemark, Suède, Allemagne) et via internet. 1200 personnes travaillent pour le groupe pour un chiffre d’affaires de 280 millions d’euros.


En France, la société Abena-Frantex est a été créée en 1977 et est dirigée par Mr Barbet Olivier. Elle est située à 50 km au nord de Paris.


La gamme de produits est complète. Elle englobe non seulement les produits relatifs à l’énurésie ou l’incontinence, mais aussi les produits à usage unique comme les blouses, gants, lingettes, et les articles de literie (alèses, matelas..), ainsi que les produits de soin (crème, gel, shampoing, huile)


Un exemple de produits Abena


La société développe constamment sa gamme, la plus connue est la marque « Abriform ».


La marque « Abriform » est une gamme complète de changes pour les personnes incontinentes. Elle est connue pour apporter un sentiment de liberté à l’utilisateur du fait que la protection est portée comme un vêtement. Les produits s’adaptent aux besoins de chacun : anatomie, rapidité d’absorption, degré de saturation, système anti odeur.


La société a lancé aussi la première protection pour incontinence fécale.

 

Qualité et politique environnementale


Les mots d’ordre sont qualité, discrétion, confort et dignité.


Les produits sont considérés comme innovants de part leur fabrication et sont certifiés ISO 9002 (maîtrise de la qualité reconnue). Le contrôle de qualité est donc omniprésent. De plus, certains articles ont même une étiquette écologique nommée « The Swan » (protection de l’environnement, essentielle dans les pays baltiques).


La société est aussi soucieuse de l’environnement. C’est pourquoi, les matériaux utilisés sont biodégradables et recyclables. La consommation d’énergie en est réduite par conséquent.


La politique de l’environnement intègre également les conditions de travail du personnel (postes de travail ergonomiques, programmes de sport, politique anti-tabac entre autres).

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 07:07

La franc-maçonnerie ne serait pas une religion, ni même une secte, mais plutôt une organisation suivant un courant philosophique. L’expression, le droit humain, désigne un ensemble d’organismes distincts, issus d'une histoire commune : l'ordre maçonnique mixte international, appelé "le Droit Humain".

La franc-maçonnerie

L'art. 18 de la Déclaration universelle des droits de l'homme annonce que toute personne a droit à la libre manifestation de sa conscience, croyance, ou religion.

La définition

Le mouvement a pour but d‘atteindre le progrès de l’humanité et le perfectionnement de l’être humain, en se donnant les moyens humains, moraux, intellectuels et spirituels.

Pour rentrer dans la franc-maçonnerie, on se porte candidat, on est parrainé par un membre, ou on assiste à une des réunions maçonniques ouvertes au public.

Après une entrevue avec le président de la loge (le vénérable), le candidat (l'impétrant) rencontre 3 francs-maçons, pour 3 enquêtes distinctes. Suit le passage sous le bandeau : le candidat doit répondre à des questions les yeux bandés, ainsi, l’identité des francs maçons ne sera pas dévoilée en cas de refus.

Le vote positif s'exprime par une boule blanche déposée dans un tronc, et le vote négatif est représenté par une boule noire.

L'organisation

La franc-maçonnerie est organisée en obédiences et en loges. Une obédience réunit plusieurs loges et une loge regroupe des dizaines de membres.

Les réunions ont lieu régulièrement dans des "temples" pour discuter entre "frères" francs-maçons. Il y a des rites initiatiques et des vêtements spéciaux, appelés "décors".

L'ordre maçonnique mixte international

La Fédération française du droit humain est la plus ancienne fédération de l’Ordre (1893). Ses fondateurs sont Maria Deraismes, une militante des droits de la femme et de l’enfant et le Dr Georges Martin, un politicien. Ses membres suivent un texte de référence, la constitution internationale, qui fixe les droits et devoirs des initiés.

Cette obédience est la première à accepter les femmes et proclame l'égalité de l'homme et de la femme, sans distinction de race, de nationalité ou de culture.

Le secret entourant l'organisation

Selon les initiés, le véritable secret maçonnique relève de l'émotion vécue par chaque frère, au moment de son initiation et de son évolution psychologique personnelle, au sein de la loge. Pour certains, parce qu’elle réunit initiation, rituels et symboles, la franc-maçonnerie ne serait qu’une secte qui aurait droit à un régime de faveur.

Pour d’autres, parce que la Maçonnerie ne propose pas de "doctrine" et qu’elle prône la liberté absolue de conscience, elle n’est alors pas considérée comme une secte, mais plutôt comme une élite. D’autant plus qu’il y est plutôt difficile d’y entrer, mais il est facile de la quitter.

franc-maçonnerie
Partager cet article
Repost0