Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 14:18

curcu.jpg


Le curcuma (curcuma longa) est une plante originaire de l’Ile de Java. On l’appelle aussi « safran des Indes ». Il est utilisé comme colorant (à l’origine du colorant alimentaire jaune industriel E100), comme épice ou comme plante médicinale.


Propriétés culinaires



Séché et réduit en poudre, il est utilisé comme ingrédient dans certaines épices notamment le curry (en Inde) et le ras el hanout (Maghreb) ou le colombo (Antilles).


Propriétés médicinales



Le curcuma est utilisé depuis des siècles en Inde ou en Asie pour ses vertus médicinales.

Son action anti-inflammatoire et antioxydante permet de jouer un rôle dans la prévention des cancers (il piège les radicaux libres) en neutralisant les substances cancérigènes (aliments, tabac…).
Il traite aussi certaines maladies de peau (la gale)

Le curcuma traite les troubles digestifs



Il traite le « colon irritable ». En effet, il stimule la production et la qualité du mucus gastrique qui tapisse la paroi intestinale. Ainsi, les attaques sont bloquées, les douleurs sont atténués et le transit facilité.

Il agit contre les « crises de foie ». le curcuma a un effet cholérétique et cholagogue c’est-à-dire qu’il augmente la sécrétion de bile qui alors exerce son action plus facilement : absorbe les graisses plus rapidement (cholestérol).

curcuma_nu-1.jpg

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 19:05


bourrache.jpg

 

La bourrache est une plante originaire de Syrie dont les fleurs ressemblent à des étoiles bleues.

Étymologie



Le nom vient de l’arabe « abu rach », littéralement « le père de la sueur », allusion déjà à ses propriétés sudorifiques.

Propriétés



On extrait de sa graine une huile riche en acides gras essentiels (acide linoléique, acide gamma-linolénique, famille des oméga-6) qui aident à l’hydratation de la peau.

En effet, cette huile traite le dessèchement cutané et par conséquent prévient la prévention des rides que ce dessèchement cause.

L’huile de bourrache traite aussi les vergetures, le psoriasis, l’eczéma et les ongles ternes et cassants. Elle aide aussi à la préparation au bronzage.

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 19:02


bardane.jpg

 


La bardane (arctium lappa) est une plante à fleurs roses qui est surnommée « balles collantes » ou « boutons de pompier » car les enfants s’en servent pour jouer. Ils s’amusent à se jeter ses fruits hérissés de petits crochets qui s’accrochent aux vêtements.

Les bardanes sont des plantes bisannuelles souvent de grande taille, reconnaissables à leurs capitules dont les bractées se terminent par des sortes de crochets, ce qui permet à ces capitules de s'accrocher aux vêtements et au poil des animaux.


Classement



Les bardanes appartiennent au genre Arctium et à la famille des Astéracées (ou Composées).

Propriétés



Riche en inuline et polyènes, la racine de bardane a des propriétés antifongiques et antibactériennes.

Elle a été utilisée dès l’antiquité pour traiter les affections cutanées (acné, psoriasis, furoncles …).

La bardane est donc recommandée dans les problèmes de peau. On raconte qu’Henri III fut guéri d’une grave maladie de peau grâce à elle.

Elle possède aussi des vertus apaisantes dans le cadre des douleurs abdominales.

Elle prévient aussi la chute des cheveux et donc la calvitie.

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 21:27

1-    Définition des grains de beauté

 

Scientifiquement un grain de beauté est appelé « naevus ». Il s’agit d’une tumeur bénigne de la peau. Cette imperfection (ou pas) peut se former tout le long d’une vie. Ils apparaissent généralement au cours des 6 premiers mois de la vie. Ensuite ils apparaissent progressivement durant l’enfance et l’adolescence.

Ceux sont les mélanocytes, des cellules de la peau qui fabriquent la mélanine (un pigment), qui sont à l’origine de cette coloration. Ces cellules mélanocytaires se trouvent dans la couche basale de l’épiderme (ou le derme) et donnent la couleur à la peau et provoquent son bronzage.

 

Les divers aspects d’un grain de beauté


On en trouve aussi sous les ongles.

Un adulte peut avoir 20 ou 30 grains de beauté.

La couleur est variable : de jaune à marron foncé. Il peut même être bleu (naevus bleu) et poilu.

 

Les différents types de grains de beauté


Le naevus bénin

C’est le plus courant. Il apparait au cours des trente premières années de la vie. Il peut évoluer au niveau de la texture, de sa forme ou de sa couleur.


Les naevus pigmentaires congénitaux

Ils apparaissent à la naissance ou juste après.  Leur forme est allongée et leur couleur plus ou moins marron. On distingue :

-        -  les petits ont moins de 1,5 cm ;

-        -  les moyens qui font de 1,5 à 20 cm et

-         - les grands qui font plus de 20 cm.index-copie-1


Les grains de beauté géants

Il s’agit d’une maladie rare congénitale, acquise au début de la grossesse non héréditaire, non transmissible) et  indécelable à l’échographie. Les mélanocytes se sont concentrés anormalement.

 Ils recouvrent une grande partie du corps (+ de 30%). Certains cas graves peuvent couvrir 80% de la peau.  Le dos est le plus touché.

 Leur ablation est souvent nécessaire à cause du risque accru du cancer.  Une greffe de la peau est possible à la naissance.

maevus2.jpg


Le naevus de Becker

Ce naevus a été découvert par un médecin américain (Samuel Becker en 1948). 

Appelé mélanose de Becker ou harmatome de Becker, ce naevus est rare et bénin. Le seul problème est esthétique.

Il  apparaît à la puberté sous la forme d’une tâche plus claire. C’est une forte exposition au soleil pendant l’enfance et la testostérone (touche donc plus les hommes) qui déclenche la réaction : une tâche qui se colore et se recouvre de poils bruns longs et épais.


images.jpg


Le naevus de Spitz

Il apparaît chez des personnes jeunes et évolue rapidement d’où la nécessité d’une surveillance accrue.

imagesc.jpg


Le naevus de Sutton

Il s’agit de la modification d’un grain de beauté ordinaire, le plus souvent chez l’enfant. Ce dernier se voit entouré d’une nouvelle pigmentation. Le grain de beauté s’éclaircit et sa taille diminue jusqu’à disparition complète au bout de plusieurs mois ou années.

Un vitiligo est visible dans ¼ des cas. Une protection solaire est souhaitable.


imagesl.jpg


Le naevus bleu

Sa couleur bleue est due au fait que les cellules pigmentées sont localisées profondément dans l'épiderme.
 

index-copie-2.jpg

Le naevus de l’ongle

Il entraîne une bande marron ou noire sur l’ongle.

sw.jpg


Le naevus simplex

Apparaissant à la naissance sur le visage (le nez, entre les sourcils le plus souvent), ces naevus sont aussi appelés « baiser de l’ange » ou « morsure de cigogne ».

Il s’agit d’une tâche claire (rose) qui s’assombrit à cause de la dilatation des vaisseaux sanguins, suite à un énervement ou au changement de température.  

Ces tâches disparaissent au cours de la deuxième année.

imagess.jpg


 

2-    Evolution d’un grain de beauté

Un grain de beauté doit être toujours surveillé. Toute modification de son aspect doit entraîner une auscultation.  En effet, un mélanome, c’est-à-dire un cancer de la peau est toujours possible.

La dermoscopie permettra l’étude poussée du grain de beauté.

 

Ablation du grain de beauté ou exérèse


Un naevus suspect doit entraîner son ablation.

L’intervention chirurgicale est bénigne, le plus généralement sous anesthésie locale donc non douloureuse au cabinet du dermatologue. Les points de suture seront enlevés quelques jours plus tard. Une cicatrice visible est possible mais tout dépend de la personne et de la taille du grain de beauté.

L’échantillon est envoyé au laboratoire pour analyse anatomopathologie.

L’analyse en laboratoire du grain de beauté retiré dira s’il y a cancer de la peau.

 

Risque du cancer de la peau


Si les analyses en laboratoire reviennent positive et qu’un mélanome est décelé (tumeur bénigne), une autre intervention sera programmée pour enlever toute la lésion.

Le soleil est le facteur majeur de risque de mélanome. C’est pourquoi, les personnes à peau claire et celles ayant de nombreux grains de beauté ont un risque évolué que l’un des grains de beauté se transforme en cancer (mélanome). Elles doivent avoir un niveau de protection élevé et surveiller régulièrement leur peau.

Il y a 1 cas pour 100 000 personnes environ.

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 22:23

La fausse couche est devenue un phénomène fréquent qui touche de nombreuses femmes au début de leur grossesse. Les causes peuvent être variées et les conséquences traumatisantes pour la femme. De ce fait, elle a une réelle influence sur l'état physique et psychologique de la femme.


bébé - Copyright blog.aufeminin.com © blog.aufeminin.com

La fausse couche ou avortement spontané est l'interruption spontanée et naturelle d'une grossesse. Au-delà de 6 mois, on parle d'accouchement prématuré.


Les causes

 

Le plus souvent, il existe deux causes à la fausse couche. La première est une anomalie de l'embryon lors de la conception. Celui-ci est expulsé naturellement par l'organisme de la femme, car il sent de lui-même que l’œuf n'est pas viable (future malformation par exemple). La deuxième cause est l’expulsion d'un œuf clair c'est-à-dire un œuf non fécondé, ne contenant pas d'embryon. On dit alors que la nature fait simplement son travail.


D'autres événements peuvent être à l'origine de la fausse couche tels qu'une malformation de l'utérus, une maladie ou une infection de la mère ou encore le tabac, l'alcool ou la drogue, etc.


Les symptômes

 

Le premier des signes de la fausse couche en début de grossesse est l'apparition de saignements accompagnés ou non de crampes et de douleurs. C'est pourquoi il est conseillé de surveiller tout signe non habituel au début de la grossesse. En milieu et fin de grossesse, il s'agit le plus souvent de contractions douloureuses, de saignements et souvent de perte de liquide amniotique. Le col de l’utérus est alors ouvert.


Une expérience douloureuse

 

Qu'elle intervienne au début ou à la fin de la grossesse, la fausse couche est toujours mal vécue, surtout si l’expulsion de l'embryon est incomplète auquel cas, il faut avoir recours à un traitement voire une aspiration (curetage) pour nettoyer l'utérus. Dans tous les cas, une échographie est nécessaire.


Il est normal donc que la fausse couche ait un réel impact sur le métabolisme de la femme, mais aussi sur son mental. Une profonde tristesse, voire une dépression, est possible. Il ne faut donc pas banaliser la situation. Compréhension, attention et écoute sont nécessaires de la part de l'entourage, mais aussi du père, ceci pour faire en sorte que la femme surmonte cette difficile épreuve.

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 22:08

Le moniteur cardiaque, aussi appelé «scope» est un appareil de surveillance des paramètres vitaux tels que le pouls ou la tension. Le fonctionnement du cœur du patient est enregistré sous forme de tracé électrique. En cas de trouble du rythme, les électrodes reliant le patient à l’appareil déclenchent une alarme.

moniteur cardiaque - Copyright fr.123rf.com © fr.123rf.com

Description

Parmi les causes de mortalité les plus fréquentes, on peut citer les maladies cardiovasculaires ou l’hypertension artérielle. Un suivi rigoureux des personnes souffrant de ses troubles est nécessaire. Le moniteur cardiaque est l’outil indispensable pour surveiller et enregistrer l’activité électrique du cœur.

 

Une procédure de branchement de l’appareil est à respecter pour éviter tout incident : vérification des câbles, prises, de l’intensité de l’alarme, ainsi que l’épilation du patient.

 

En cas d’incident ou de modification des signes vitaux, le moniteur déclenche une alarme pour alerter d’un éventuel danger. Certains moniteurs sont exclusivement utilisés en médecine du cœur dans le milieu hospitalier, d’autres sont nécessaires pour déterminer la fréquence cardiaque de personnes en plein effort (test cardiaque).

Le moniteur cardiaque implantable

Certaines syncopes cardiaques doivent être surveillées sur le long terme comme celles entrainant des pertes de connaissance auquel cas un médecin peut prescrire un moniteur cardiaque implantable afin de trouver une solution à l’anomalie. L’appareil enregistre alors en permanence l’activité cardiaque: c'est l’électrocardiogramme.


L’implantation de l’appareil sous la peau se fait sous anesthésie locale (les risques d’infection, de déplacement de l’appareil ou sensibilité au matériau de l’appareil sont mineurs). Une incision est nécessaire dans le thorax pour insérer le moniteur, constitué d’un petit boitier et de deux électrodes. Un boitier externe, que le patient porte toujours sur lui enregistre le rythme sur une période de 36 mois, notamment les 6 dernières minutes précédant l’incident cardiaque. Il alerte en cas de syncope le patient ou l’entourage qui pourra alors mettre en marche un bouton, l’activateur.

 

Les nouveaux modèles sont plus légers. Une entreprise a créé en 2009 un moniteur cardiaque ne pesant que 26g pour 5cm de coté. Les informations qu’il contient sont transmises via Bluetooth vers un ordinateur ou un portable, permettant ainsi une surveillance sans limites. Il est évident que plus l’appareil passera inaperçu, plus il permettra au patient d’avoir une vie normale.

Avancée technologique

D’autres appareils sont dits portables. Ils ont la forme de montres. Un moniteur cardiaque (5cm) se fixe sur le ceinturon. Ces petits cardio-fréquencemètres sont destinés aux athlètes sportifs et permettent de mesurer la condition physique ou simplement de mesurer les calories brulées.

 

Par exemple, la marque «Polar» propose une gamme de produits innovants tels que le RS 300X qui mesure non seulement la fréquence cardiaque, mais aussi, la distance effectuée par l’utilisateur et sa vitesse.

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 21:57

L'hôpital général est l’établissement de soin de la région. On y fait face aux maladies et blessures dans les différents services. Crée au 17ème siècle, il a cinq missions essentielles et détient des installations de plus en plus spécialisées.


hopital - Copyright sparadrap.org © sparadrap.org

Histoire de l’Hôpital général

Sous l’ancien régime, l’hôpital n’avait pas de fonction médicale, il était destiné à enfermer une population dite indésirable: les marginaux, les femmes de mauvaise vie, les orphelins, les vieillards, les infirmes, les fous et les pauvres.


Ce n’est qu’en 1662, qu’un édit royal français institue la création de l'Hôpital Général dans toutes les villes du royaume. Le but était non pas de régler un problème médical mais de gérer le souci de l’ordre public. A la veille de la Révolution, on comptait 32 hôpitaux généraux dans tout le pays.

Les missions de l’hôpital

Le service public hospitalier a pour obligation d'assurer et de concourir à la prévention, l'enseignement universitaire, la recherche, la qualité des soins et la sécurité sanitaire.


Une des valeurs fondamentale est l’accès de soin pour tous c’est-à-dire l’interdiction de toute forme de discrimination. Elle se définit comme la faculté offerte à chacun de recevoir des soins médicaux tout au long de l’année et quelque soit sa situation sociale ou son état de santé.

Sa spécificité est sa diversification

Le rôle de l’hôpital est de prendre en charge la personne de sa naissance jusqu’à sa mort. Cela inclut le suivi de grossesse, la gynécologie, l’obstétrique, la maternité.


Ensuite, on y trouve le service pédiatrie et ceux destinés aux personnes âgées (gériatrie, soins palliatifs) jusqu’à la mort en passant par les personnes souffrant de handicaps (physique, mental, psychique ou sensoriel).


L’hôpital général détient des installations spécialisées notamment pour la chirurgie, la cardiologie et la neurologie. Certains hôpitaux sont reconnus à l’échelle nationale et internationale du fait de leur spécificité. Ils servent de référence.

 

Parmi, on peut citer: l’hôpital général juif, hôpital universitaire à Montréal (Québec). Un centre hospitalier universitaire (CHU) combine l'aide aux patients à l'enseignement aux étudiants en médecine.


Cet hôpital excelle en matière d’oncologie (il possède l’un des meilleurs centres de recherche au monde) cardiologie, médecine d’urgence, médecine familiale et obstétrique-gynécologie et joue donc un rôle important en matière de santé au Québec.


Il est aussi chef de file dans le domaine de la chirurgie robotique au Canada. Dans le cadre du Plan Hôpital 2012, le Centre Hospitalier Général de Longjumeau a engagé en 2007 une réflexion sur les besoins futurs de l’hôpital.


Le but du plan est de moderniser les hôpitaux (bâtiments et informatique). A cet établissement est rattaché l'Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) de Longjumeau qui assure des sessions de formation continue destinées aux professionnels de santé.

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 21:39

Le dentier est une prothèse qui remplace les dents manquantes. Il en existe trois types: la prothèse amovible partielle, complète ou sur implants. Chacun de ces appareils présente des avantages mais aussi des inconvénients. Il y a trois principales catégories de prothèses dentaires : le dentier partiel et la prothèse complète. La prothèse amovible partielle est utilisée chez les patients dont seulement une partie des dents manquent sur un arc en particulier.

dentier - Copyright objetdujour.com © objetdujour.com

Les différents types

On parle aussi de "couronne", de "pont" ou "bridge". La prothèse s’appuie sur la gencive et les dents restantes. Les patients peuvent retirer et réinsérer ce dentier partiel en cas de besoin.


La prothèse amovible complète, elle, est un dentier porté par les patients souffrant d’anodontie (qui ont toutes leurs dents absentes) sur le maxillaire (haut) ou le mandibulaire (bas). Les fausses dents sont fixées sur une base en résine posée sur la gencive. C’est le phénomène de succion qui assure le maintien. Pour une prothèse, fabriquée sur mesure, c’est la salive qui joue le rôle du film d’eau.


La prothèse amovible sur implants nécessite une intervention chirurgicale pour poser les implants (en titane). Il s’agit de vis qui sont fixés dans l’os et qui remplacent le support naturel de la dent.

Avantages

La prothèse dentaire aide à la mastication des aliments lorsque des dents manquent. De plus, elle joue un rôle esthétique en corrigeant l’aspect facial et phonétique lorsque l’appareil mobile améliore la prononciation.


Le fait que la prothèse soit par définition amovible est le réel avantage de cette solution. Il n’y a pas d’intervention chirurgicale et une modification est toujours possible.


De plus, les appareils fabriqués avec de la résine pour dentier (polyméthacrylate de méthyle) sont plus économiques. Les autres comme le dentier partiel métallique (stellite) est certes plus confortable et plus léger mais plus cher puisque fait d’un alliage à base de cobalt et de chrome.

Inconvénients

Le premier inconvénient est le coût de la prothèse qui varie selon le type acheté. Il faut compter entre 1000€ et 1500€ pour une prothèse sur une seule des mâchoires, la sécurité sociale ne remboursant qu’une petite partie. (Prix constatés en août 2011)


La préparation de la prothèse nécessite aussi plusieurs rendez-vous (prise d’empreinte, maquette, moulage, choix de la couleur, prothèse d’essai, dentier définitif).


Comme l’appareil mobile est tenu par des crochets qui visibles ou non sont source de plaque dentaire et caries, il doit être nettoyé tous les jours par soucis d’hygiène (dents, gencives et prothèse).


Le principal inconvénient est probablement la sensation d’inconfort et de douleurs que le dentier peut présenter. La gencive en souffre (parodontite) et le goût peut être altéré. D’où un temps d’adaptation nécessaire.

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:49

Le Zincum Valerianicum est un remède homéopathique. Il s’agit d’un des principes actifs de certains médicaments fabriqués pour calmer l’anxiété. Mais cette molécule est généralement utilisée pour calmer le syndrome des jambes sans repos.

jambes sans repos - Copyright gsk.fr © gsk.fr

Principe actif de médicaments homéopathiques

Le Zincum Valerianicum est une molécule que l’on retrouve dans trois remèdes homéopathiques. Il rentre dans la composition du :

- «Cocculus complexe n°73 Lehning»: utilisé traditionnellement en gastro-entérohépatologie en prévention du mal des transports.

- «Tarentula complex n°71 Lehning» : utilisé dans le traitement de l’anxiété et des troubles du sommeil.

- «Nervopax» : qui calme les douleurs digestives dues au stress. La molécule est efficace dans le cadre neurologique : en cas d’insomnie, de maux de tête, de névralgies faciales et des ovaires. Il est souvent indiqué comme remède homéopathique aux jambes lourdes.

Le cas du syndrome des jambes lourdes

Définition


Il s’agit d’un trouble neurologique (décrit par un neurologue suédois, Karl-Axel Ekbom) qui a pour conséquence de laisser les jambes sans repos. On parle d’impatience dans les jambes, d’impatiences nocturnes ou de syndrome d'Ekbom. Cet état survient surtout dans les moments de détente (sensations de fourmis ou picotements). La personne touchée par ce syndrome, pour soulager ses symptômes, se voit dans l'obligation de lever ou de marcher. Il en résulte fatigue et somnolence le jour et insomnie la nuit. La qualité de vie est alors modifiée. C’est le manque de dopamine dans le cerveau et la moelle épinière qui serait à l’origine du problème neurologique mais les autres causes possibles sont nombreuses : prédisposition héréditaire, carence en fer ou acide folique (vitamine B9) ou la caféine.


Syndrome des jambes sans repos et remède


Il y a des moyens efficaces pour soulager les symptômes de la maladie ou les diminuer. Une alimentation équilibrée comblerait les besoins du corps. Diminuer sa consommation d’alcool, tabac et de caféine aussi ne peut être que bénéfique ainsi que la pratique d’exercices physiques. Mais la meilleure des solutions est la gestion du stress, et là, diverses solutions peuvent être envisagées : acuponcture, yoga, méditation mais aussi si les symptômes sont douloureux, des sédatifs (comme le valium) ou analgésiques narcotiques (comme l’oxycodone).

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 14:18

Le pied est l’organe qui supporte le poids du corps. Il est donc logique qu’il souffre. Cependant, une maladie, comme le diabète, ou un choc peut être à l’origine d’un pied douloureux. Heureusement, des traitements existent qu’ils soient médicamenteux ou orthopédiques.

 

pied.jpg

Les maladies

Les douleurs se localisent aux orteils, à la plante du pied ou au talon.


Certaines maladies générales entrainent des douleurs aux pieds

Le diabète entraîne des infections et des atteintes aux nerfs, d’où une insensibilité et des chocs fréquents aux pieds et des déformations, comme le pied creux et les orteils en marteau.

L’insuffisance veineuse produit des varices (des veines dilatées) et des phlébites (un caillot de sang dans une veine), et l’alcoolisme est un facteur aggravant.


Les prédispositions familiales

Certaines déformations du pied sont dues à l’hérédité, comme l’hallus valgus, l’orteil en marteau ou l’orteil crochu.


Certaines maladies sont spécifiques aux pieds

L’épine de Lenoir, ou fasciite plantaire, est une excroissance osseuse, une calcification du talon, que l’on trouve surtout chez les sportifs.

La goutte, souvent héréditaire, touche les personnes souffrant d’hyperuricémie, un excès d’acide urique, dont les cristaux se précipitent dans l’articulation du gros orteil et qui donne une douleur aiguë durant plusieurs jours.

Les infections, comme les mycoses plantaires, sont dues à des champignons microscopiques, favorisés par la transpiration et l’humidité.

Les rhumatismes du pied sont fréquents. L’algodystrophie est l’inflammation d’une articulation, la cheville, suite à un traumatisme. Elle est douloureuse et longue.

Les métatarsalgies touchent l’avant-pied et sont dues au mauvais appui plantaire, une hyperpression plantaire. La maladie de Morton est la compression d’un nerf.

Le traitement

Les chutes, les hématomes et les blessures sont des causes traumatologiques, mais le frottement dans les chaussures, les talons hauts, le surpoids sont autant de facteurs à l'original du mal aux pieds, qui peuvent être traités.


La prévention

Le port de bonnes chaussures est souhaitable, en cas de pieds douloureux. Elles doivent être confortables, avec des semelles qui absorbent les chocs et des talons larges.

Il ne faut pas oublier de prendre une pointure adaptée c’est-à-dire qui laisse assez d’espaces aux orteils, pour éviter les frottements.

Une perte de poids peut aménager la goutte, en adoptant un régime bas en protides, comme les problèmes veineux et articulaires.


Le traitement de la douleur

La glace calme la douleur. Les bains de pieds soulagent, tout comme les massages et les exercices (faire rouler une balle sous la plante des pieds).

Des séances de kiné ou le port de matériel orthopédique peuvent être prescrits, comme le port de talonnettes pour les douleurs au talon (des semelles pour talon) ou d’une prothèse plantaire pour l’hallux valgus.

Enfin, des infiltrations de corticoïdes, des analgésiques et des anti-inflammatoires peuvent être nécessaires. Dans certains cas, il faudra intervenir chirurgicalement pour l'implantation d'un appareillage mécanique ou d'une orthèse.

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Médecine
commenter cet article