Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 17:33

Le procès est long, notamment parce que Zacarias demande à voir des documents classés secrets, et à faire témoigner des prisonniers d’Al-Qaïda, ce que le gouvernement refuse. En ne demandant pas la peine de mort, les jurés ont sans doute pris l’accusé en pitié, eu égard à son parcours personnel et son état mental. À 37 ans, il passera le reste de sa vie, en prison.

Le procès

Entre janvier et juillet 2002, Zacarias refuse de plaider, ensuite plaide coupable, et reconnaît son appartenance à Al-Qaïda puis change de position et plaide non coupable. Le procès est long, notamment parce que Zacarias demande à voir des documents classés secrets, et à faire témoigner des prisonniers d’Al-Qaïda, ce que le gouvernement refuse. Cependant, la peine de mort est écartée. En 2005, il plaide à nouveau coupable sur tous les chefs d’inculpation, mais nie son intention de participer, aux attaques du World Trade Center. Il affirme qu'il préparait une attaque, contre la Maison-Blanche. Ce qui, en l’occurrence, est passible de peine de mort. En janvier, ses avocats plaident l’incapacité mentale pour cause de schizophrénie, pour éviter la peine capitale. Le procès débute le 6 février 2006 devant le tribunal fédéral d’Alexandrie. Il confirme qu’il voulait attaquer la Maison-Blanche, mais sa santé mentale est mise en doute, à cause des propos qu’il tient. Il chantera "Burn in the USA (brûles aux USA)" et non "Born in the USA", chanson de Bruce Springsteen, en regardant les vidéos des attentats, et notamment des personnes qui se sont jetées dans le vide du haut des tours. Le verdict du 3 mai 2006 le reconnaît coupable sur les chefs d’accusation de complot, mais refuse la peine de mort. Les jurés n'ont pas voulu que le détenu devienne un martyr aux yeux d'Al Qaïda. Il est condamné à la prison à perpétuité, sans possibilité de remise de peine.

Les suites

Le 8 mai, Zacarias Moussaoui revient sur ses aveux, avoue avoir menti et nie sa participation aux attentats. Il demande un nouveau procès, ce qui est impossible. Il passe désormais le reste de sa vie, dans une prison de haute sécurité, sans aucun contact avec les autres détenus, et n’a droit qu’à une heure par jour, à l’extérieur de sa cellule. Pas de visite, et juste une petite télévision en noir et blanc qui diffuse des émissions éducatives. L’avocat de sa mère, Aicha El Wafi, demande à ce qu’il puisse purger sa peine, en France. Elle ne va pas abandonner son fils qu’elle estime être un bouc-émissaire. L’affaire est en cours.

zacarias moussaoui

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Actualités
commenter cet article

commentaires