Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 23:37

Contrairement aux savons industriels, différents sans le processus de fabrication et dans la qualité du produit fini,  les savons artisanaux ne comportent pas de produits chimiques,  sont plus doux et  n’irritent  pas la peau. Et il y en a pour tous les goûts.

savon_divers_ieo3.jpg


Histoire du savon


Déjà dans l’Egypte ancienne, le savon consistait en un mélange d’eau, d’huile et de cire végétale ou animale. Déjà Cléopâtre et Néfertiti faisaient des bains au lait d’ânesse. Il n’en fallait pas plus  pour élaborer un savon à partir de ce breuvage au pouvoir régénérant.


Le lait d’ânesse contient de nombreuses vitamines, des minéraux et oligoéléments. On s’en sert encore aujourd’hui .


C’est le cas à Cavaillon dans le Vaucluse où « Une fée dans l’asinerie » fabrique des cosmétiques à partir de ce lait.


Fabrication maison d’un savon naturel


C’est la saponification qui fait le savon : c’est une réaction chimique entre l’acide gras (de l’huile ou de la graisse) et la soude que l’on ajoute. La méthode à froid est la méthode utilisée pour la fabrication du savon artisanal.


Pour fabriquer un savon, il faut de la soude que l’on mélange à de l’eau tiède et que l’on laisse refroidir. On y ajoute peu à peu de l’huile d’olive, de noix de coco, d’amandes douces, du miel, du lait jusqu’à l’obtention d’une pate. Laisser reposer 36 heures et couper en morceau puis laisser sécher.


Les qualités du savon artisanal


Il est biodégradable donc écologique. Les matières premières utilisées, les huiles essentielles (huile de rose, huile d’olive, aloe vera, laurier) nourrissent et permettent une  vraie hydratation de la peau.


Comme il ne contient pas de produit de synthèse, de solvant, de colorant ou de parfum, il est naturel et est l’outil idéal des peaux sensibles.

 

Les différents types de savon


Les fabriques de savon se multiplient en France. Cela est dû aux différentes matières premières qui peuvent être la base du savon.


Les sociétés tirent ainsi profit des produits locaux. « Les savons de Soliflor »(www.soliflor.fr) proposent de véritables créations (savon café et cannelle, au lait d’ânesse, à la menthe…).


Le savon de Marseille


Il jouit d’une grande réputation  dans le monde entier pour ses nombreuses qualités. C’est parce qu’il ne contient que des produits naturels qu’il est bénéfique non seulement pour la peau mais aussi pour le linge.


L’huile d’olive qu’il contient nourrit et adoucit et calme les irritations (eczéma par exemple).


Le « Mas du Roseau » suit la tradition et propose un savon 100% végétal (www.masduroseau.com). La « Maison des savons » à Marseille propose même des visites de l’atelier de fabrication.


Le savon d’Alep


Originaire de Syrie, il est connu pour ses propriétés apaisantes grâce à l’huile de baies de laurier. La pâte est mise à sécher  pendant 9 mois.  Il lutte contre le desséchement de la peau et les mycoses et démangeaisons. Il dure longtemps car ne mousse pas beaucoup.


Le savon noir


Originaire du Maroc, le savon noir (savon beldi : traditionnel) utilisé comme produit de beauté dans les hammams  est riche en vitamine E. Et a toutes les vertus. Il nourrit la peau, purifie, hydrate et exfolie (enlève les cellules mortes de la peau).  Il est fait à base d’olives noires broyées, d’huiles, de sel et d’hydroxyde de sodium.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Culture générale
commenter cet article

commentaires