Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:25

On parle de gestion mentale pour décrire les mécanismes mentaux qui mènent à l’apprentissage. Il s’agit d’une analyse de la conscience dite cognitive. Elle permet à l’individu de mieux connaître ses méthodes de travail. En analysant les signes du processus mental menant à la réalisation d’une tâche, la technique permet d’en élaborer des nouvelles, meilleures menant à la réussite.

 

cerveau - Copyright pedagogeeks.fr © pedagogeeks.fr

Le principe

La notion de gestion mentale a été développée par Antoine de la Garanderie, philosophe et pédagogue. En s’attachant à découvrir les raisons des réussites et échecs des étudiants et en analysant les habitudes mentales de différents sujets, il a pu établir une psychologie de la conscience dite cognitive. La connaissance de soi amène la connaissance de ses propres compétences. Reconnaître son potentiel, c’est trouver ses points faibles et améliorer les points forts et donc s’assurer d’une meilleure confiance en soi.

Les notions fondamentales

La gestion mentale est un dialogue pédagogique. Il s’agit de découvrir des moyens d’action pour mieux apprendre. C’est une introspection du chemin mental accompli jusqu’à la réalisation d’une tâche. Selon la gestion mentale, l’évocation est la base de l’apprentissage. Elle est le moyen de se rappeler à la mémoire ce qui n’est plus. Elle peut être visuelle, auditive, verbale ou tactile. Ainsi, le sujet prend connaissance de sa démarche lors de la réalisation d’une tâche. La démarche est basée sur cinq gestes mentaux : l’attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l’imagination.

Les atouts

Pour un individu

La méthode est surtout utilisée dans le cadre des problèmes scolaires de l’enfant distrait (hyperactivité mentale par exemple). Un pédagogue peut être amené à le guider dans sa démarche mentale au cours de ses devoirs scolaires. Il l’aide dans sa prospection et lui propose des moyens alternatifs. Catherine Maillard, docteur en psychologie expérimentale, ajoute une dimension émotionnelle à la gestion mentale. Elle parle de pédagogie émotionnelle dans son livre «Gestion mentale, voyage au cœur des émotions».


La gestion mentale permet une vraie connaissance du comportement mental, la naissance d’une nouvelle méthode de travail personnelle et par conséquent, un élargissement des compétences et une amélioration des performances.


Pour une entreprise

La gestion mentale ne peut qu’aider à améliorer et comprendre les relations au sein du personnel d’une entreprise. Comprendre son propre fonctionnement et celui des autres (puisqu’on ne peut le modifier) permet une meilleure communication entre tous.


Les associations

Initiative et Formation diffusent la pédagogie de la gestion mentale (formation, soutien) à ceux qui le souhaitent. Armelle Géninet, présidente de la fédération, est une des spécialistes qui enseignent la gestion mentale, notamment dans le domaine mathématique. La gestion mentale est donc une vraie aide pédagogique et thérapeutique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Société
commenter cet article

commentaires