Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 13:30

 

 

n.jpg

 

 

Située sur la côte de l’Océan Atlantique, la ville de New York ou New York City est sans doute la ville la plus cosmopolite de la planète. Ses plus de 8 millions d’habitants offrent à la ville un éclectisme hors du commun.

C’est la ville qui ne dort jamais : c’est La Grosse pomme, Big Apple, la ville où tout est possible. En bref, « The American Dream ».


HISTOIRE DE LA VILLE



Exploration

 

new_amsterdam111.jpg

La Nouvelle Amsterdam


La ville possède une histoire très riche depuis les premiers colons jusqu’aux nouveaux immigrants qui ont offert à New York leurs multiples cultures.

Peuplée jusqu’à présent par les Indiens, les Amérindiens Lenapes, c’est en 1624 que l’Italien Giovanni Da Verrazano qui découvre la baie de New York (appelée Nouvelle Angoulème à l’époque).

En 1609, un navigateur anglais envoyé par la Compagnie néerlandaise des Indes Orientales, Henry Hudson, explore plus avant la région par le fleuve (dont il port le nom aujourd’hui). La région est alors la propriété des Hollandais qui s’y installent près de vingt ans plus tard sur une île, la Nouvelle Amsterdam, aujourd’hui Manhattan.


gio.jpg

Giovanni Da Verrazano


Ils rachètent l’île aux Indiens en 1626.

Colonisation britannique (1664-1783)


En 1664, une expédition britannique (colonel Richard Nicolls) prend l’île et la rebaptise New York en l’honneur du Duc d’York, le frère du Roi Charles II.

On y parle anglican. La ville se développe rapidement.

C’est à partir de cette époque là que la ville connaît le début de l’arrivée de nouveaux colons, notamment les Européens. Alors que la ville comptait 5 000 habitants en 1700. En 1775, ils sont 70 000 habitants. La construction d’institutions est nécessaire pour l’éducation (King’s college) et le commerce (le port).

En votant le « Stamp Act », une Loi imposant un droit de timbre (sur les documents officiels britanniques), New York connait sa première crise : les colonies britanniques contestent la Loi (abrogée l’année suivante) mais surtout la présence coloniale anglaise. Elles créent le mouvement des « Fils de la Liberté ».

C’est la guerre pour l’indépendance américaine de 1775 à 1783.


La ville reste britannique jusqu’en 1783, malgré l’indépendance le 4 juillet 1776.

New York devient la capitale provisoire du pays, de 1785 à 1790, le Congrès continental s’y étant installé. Lorsque ce dernier déménage à Philadelphie en 1789, un président américain (George Washington) prête serment pour la première fois (la Constitution américaine avait été adoptée en 1787 et était rentrée en application en 1788).

Essor industriel et démographique



manufacture.jpg

Une manufacture à Little Germany



Devenue centre commercial reconnu, les immigrants affluent. Plus de la moitié de la population est née à l’étranger.

Au XIXème siècle, les Européens (Irlandais, Allemands) fuyant la répression en Europe viennent s’installer en ville. Chaque communauté s’installe dans un quartier propre :

- les Allemands à « Little Germany » ;
- les Afro-américains à « Harlem » ;
- les Italiens à « Liittle Italy » ;
- les Chinois à « Chinatown » ;
- les Portoricains à « Spanish Harlem »…

La ville croit très rapidement :

- En 1820, la ville compte 127 000 habitants. C’est la ville la plus peuplée du pays.
- En 1860, ils sont 800 000 habitants.
- En 1875, la population dépasse le million d’habitants.
- En 1892, 3 millions d’habitants.

quartoer.jpg

En 1898, la ville est divisée en cinq districts (quartiers).

Les pauvres s’entassent dans les cités et les classes moyennes s’installent dans les banlieues. Cela n’empêche pas que New York soit la ville industrielle la plus importante aux USA en 1900 suite à la Révolution Industrielle.

Cette croissance doit beaucoup aux nouveaux aménagements.
Surtout grâce à son réseau de transport :
- les canaux (Canal Erié, Canal Chaplain),
- le chemin de fer : la gare de Grand Central Terminal est construite en 1913 ;
- le métro en 1904 ;
- le réseau routier est amélioré : voies rapides, tunnels et ponts ; et
- le port. En 1900, le port de New York est le premier port du monde.

revo-indus.jpg  

 

New York au 20ème siècle



1900.jpg

New York en 1900


L’essor économique est tel que la ville investit chaque jour un peu plus mais le 24 octobre 1929, la bourse de New York s’effondre, c’est le crack boursier, le « Jeudi noir ».

La crise économique touche le monde entier. C’est la « Grande Dépression » (1929-2nde guerre mondiale : déflation et chômage).

chomage

Mais la ville reprend son essor dès l’année suivante avec notamment la création de grands buildings comme l’Empire State Building ou le Chrysler Building.


Cependant les problèmes sociaux vont de paire avec la croissance de la ville.

La City doit faire face à des grèves (1919, 1966), à la prohibition (1930, interdiction de vendre, fabriquer ou transporter de l’alcool), à des émeutes (1964 et 1968 suite à l’assassinat de Martin Luther King, un pasteur afro-américain, luttant pour les droits civiques), à la délinquance (bidonvilles) et à de nouveaux problèmes économiques (chômage et misère) dans les années 70.

luther-king.jpg

Martin Luther King

maalcom-x.jpg

Malcolm X


En 1965, le leader noir Malcom X, grand défenseur des droits de l’homme aux USA (contre la ségrégation raciale) est assassiné.

Entretemps, de nouveaux immigrés affluent : la population d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique.

Malgré la crise, la ville reste la capitale culturelle du monde. De nombreux artistes et intellectuels y ont trouvé leur inspiration et ce dans tous les domaines (art, culture et spectacles, cinéma…). Mais aujourd’hui, la ville ne joue pas un impact seulement sur les arts et la culture mais aussi sur le commerce, les médias (rédactions internationales comme le New York Times, NBC, ABC, CBS…), la recherche, les technologies et l’éducation.

C’est ainsi que dans les années 1980, New York reprend sa place dans le premier rang mondial. Mais ce n’est vraiment que dans les années 90, que le Maire Rudolph Giuliani (1993) combat la crise et la criminalité avec sa politique de Tolérance zéro et ce malgré les attentats que connait la City (World Trade Center, 1993).

ATTENTATS-DE-NEW-YORK.jpg

 

Au début des années 2000, New York connaît de graves difficultés (et le reste du monde aussi) :

- La ville est frappée par les attentats du 11 septembre 2001 (effondrement du World Trade Center percuté par deux avions de ligne pilotés par des terroristes d’Al Qaida).

- la crise des « subprimes » (2007) et la faillite de Lehman Brothers (banque d’investissement)

- et le scandale Madoff.


ADMINISTRATION DE LA VILLE



maire.jpg

Le maire Michael Bloomberg


La ville est dirigée par le maire, au New York City Hall. Il est élu pour 4 ans par les habitants de la ville. Il détient le pouvoir exécutif.

Les quartiers sont dirigés par des Borough présidents. Ils n’agissent qu’à titre de conseillers au maire.

Le pouvoir législatif (décision des lois et règlements) est confié au Conseil Municipal (51 membres).

Le pouvoir judiciaire est bien sûr attribué aux tribunaux :

-un tribunal civil,

-un tribunal pénal (pour chaque quartier) traite les délits mineurs,

-une cour suprême qui traite toutes les autres affaires criminelles. La prison la plus importante est celle de Rikers Island.

riker-island.jpg

Rikers Island


Pour assurer la sécurité de la population, la ville s’est dotée du plus puissant service d’ordre des USA : le New York City Police Department (NYPD).

Malheureusement, le taux de criminalité est l’un des plus importants du monde et la mafia est présente dans tous les quartiers. En effet cinq familles se partagent les divers trafics (drogue, racket) :

- les Genovese
- les Gambino
- les Lucchese
- les Columbo
- les Bonnano.

NYPD.jpg

NYPD

FDNY.jpg

FDNY


Les pompiers, le New York City Fire Department (FDNY), sont au nombre incroyable de 2 000.

 

URBANISME

Les quartiers de la ville



Ils forment les comtés de la ville et regroupent les 8.175 millions d’habitants que compte la ville.
brooklyn.jpg

Brooklyn

La ville était indépendante jusqu’en 1898. Aujourd’hui, c’est le quartier résidentiel.

queens.jpg
Queens



C’est un quartier industriel et résidentiel de la ville et celui de l’équipe des New York Mets.

bronx.jpg
Le Bronx

Le quartier représente le melting pot de la population. Quartier pauvre au départ mais plus glorieux aujourd’hui grâce à la culture Hip Hop et à l’équipe des New York Yankees.

manhattan2-1.jpg

Manhattan

Quartier le plus riche et le plus peuplé, c’est la place financière de la ville et là où se trouvent les grands buildings, les grandes entreprises et le siège des décisions (ONU, Université de Columbia et de New York).

Manhattan est considérée comme le centre ville de La City.

staten-island.jpg

Staten Island

Elle est le quartier le plus éloigné du centre ville (le plus détesté apparemment par les habitants de ce fait) mais qui offre la possibilité d’y vivre paisiblement loin de la frénésie de Big Apple.


La ville est constituée de nombreuses îles :

long-island.jpg

Long Island



- Manhattan qui est la plus peuplée.
- Ellis Island,
- Liberty Island,
- Governors Island,
- Long Island (quartier du Queens et Brooklyn).

Architecture


Le panorama urbain est varié. Le style « art déco » est le plus fréquent.

Les grands buildings :

empire-stete.jpg
chrysler.jpg

 
rockfeller.jpg
- Empire state building : (1931, n’a nécessité qu’un an de construction), 381 mètres


- Chrysler building : 320 mètres


- Le Rockefeller Center: 259 mètres…

redidentiel.jpg


art-deco.jpg

Style art-déco en ville


Les quartiers résidentiels sont construits sur le même format : des rangées de maisons. Il en est de même pour les immeubles d’habitations.

A la suite de l’incendie de 1835, l’utilisation du bois a été fortement évitée.




TRANSPORT

 

 

 

La plupart des Newyorkais ne possèdent pas de véhicule (frais de parking et péages trop chers) et préfèrent utiliser les transports collectifs (1 newyorkais sur 4).

Le métro (subway)



metro.jpg
Pour faciliter le trajet du million de newyorkais à cette époque-là, le métro aérien (40% du métro) est construit en 1868. Il s’étend en 1882 grâce à Thomas Edison (réseau électrique).

En 1904, c’est l’inauguration du métro souterrain (Interborough Rapid Transit). Avec ses 400 km de voies, 468 stations, il est le moyen de transport le plus rapide et le plus efficace.


Les ponts et tunnels



-pont-de-brooklyn-new-york.jpg

Pont de Brooklyn


Ils sont nécessaires pour relier les différentes îles entre elles. En effet, la ville est située sur le fleuve Hudson qui se jette dans la baie de New York. Mais, il y a de nombreuses voies d’eau :

- Le fleuve Hudson
- Le Canal Erié
- L’East River
- La Harlem River.

Les taxis


taci.jpg

Les taxis jaunes de New York sont très célèbres, notamment grâce au cinéma américain. Il faut obtenir une licence de la société privée (New York City Taxi) pour pouvoir en utiliser un.

Il y en a plus de 12 000 et sont de deux sortes :

-Les « yellow cabs » qui arpentent les quartiers de la ville et
-Les « car services » sur commande (plus chers donc).

Le train



Le réseau est vaste et est géré par des sociétés privées ou publiques.

Les aéroports



La ville compte trois aéroports, ce qui fait d’elle un vrai carrefour aérien.

 


ferry.jpg

Le ferry de Staten Island



- JFK
- La Guardia et
- L’aéroport de Newark.

Les ferries



Ils sont nécessaires pour assurer la liaison entre les îles et le continent.



ÉCONOMIE




L’expansion économique de la ville est due en partie grâce à sa situation géographique.

Situé sur la côte, les activités portuaires ont aidé au développement de la région.

wall-street.jpg

Wall Street


L’activité industrielle est variée : industrie portuaire, agro-alimentaire, textile, chimie, industries de luxe, technologies de pointe…

Activité financière

New York est un des centres financiers les plus importants du Monde. Le quartier financier (Financial District) à Manhattan (Wall Street) réunit :

-Le New York Stock Exchange (NYSE) et
-Le Nasdaq.

Wall Street a été crée lorsque des commerçants se sont réunis en 1792 (sous un platane de la rue du Mur (d’où le nom) pour l’uniformisation des taux de change des titres.

L’activité tertiaire est forte grâce à la main d’œuvre nombreuse.

 

ÉDUCATION

Columbia_University_NY_2.jpg

Université de Columbia



Les établissements d’enseignement sont nombreux et prestigieux :

- Université de Columbia (1754)

- Université de New York

- New York Institute of Technology (1955)…




TOURISME




Situé dans une zone tempérée avec un climat continental, les hivers sont froids (neige, tempêtes et blizzards...) et les étés chauds et humides. Ce qui permet aux 50 millions de visiteurs annuels de visiter la ville au cours de toutes les saisons de l’année et de voir les divers paysages et panoramas de la ville.

La culture américaine est l’une des plus variée. New York a été la ville où beaucoup de ses élans culturels sont nés (expressionnisme, pop art, hip-hop…).

On dénombre 500 galeries d’art dans la ville.

Spectacle



Divertissement

time-squre.jpg

Times square et Broadway C'est sans aucun doute l’un des lieux les plus animés de la cite. On y trouve des salles de spectacles et des théâtres, mais aussi de grands hôtels.

A Broadway : on trouve des théâtres, des music halls où se sont produits les plus grandes comédies musicales.

madison-square.jpg

Madison Square Garden



Madison Square Garden: la salle abrite les matchs des équipes sportives professionnelles (basket, hockey).


5eme-av-copie-1.jpg
La Vème Avenue : l’avenue est une artère importante qui bordée de parcs, bâtiments historiques et commerces célèbres.

carnegie-hall.jpg

Le Carnegie Hall est aussi une salle de spectacle et de concert a été fondé en 1891.

Musées et arts

le-met.jpg

Le Métropolitan Museum of Art (ou MET), situé sur la Vème Avenue a été inauguré en 1870 et abrite des collections datant de l’Antiquité et d’autres œuvres d’art plus récentes.

Le Museum of Modern Art (MoMA), inauguré en 1929, est un muse d’art modern et contemporain (possède un département photographie également).

guggenheim_museum.jpg

Guggenheim


Le Guggenheim est un musée d’art moderne crée par la fondation Soloman R. Guggenheim, un mécène américain, collectionneur d’arts.


metOpera.jpeg
Le Metropolitan Opera (1883) est une salle d’opéra située dans le Lincoln Center qui peut accueillir 4 000 spectateurs.

museum-hiistory.jpg

L’American Museum of Natural History, situé face à Central Park, il est le plus célèbre des musées. Il est ouvert depuis 1877.

lincln-center.jpg

Le Lincoln Center for the Performing Arts est un centre culturel (années 1960) qui réunit plusieurs institutions culturelles. C’est là que se trouve la Juilliard School, une célèbre école privée (musique, danse, art dramatique).


Parcs


central-park.jpg


Central Park en plein milieu de la ville (Manhattan) a été achevé en 1873. C’est le plus grand espace vert de la ville. On y trouve des lacs artificiels, des chemins, des patinoires, zoos…
statue.jpg

La Statue de la Liberté a été offerte aux Etats Unis par la France (Bartoldi) comme symbole de liberté et de démocratie (1886).


Il y a aussi :


- les zoos,
- le Jardin botanique de Brooklyn,
- l’Aquarium et
- les parcs d’attraction comme celui de Coney Island et sa plage.



Sport

La ville possède des équipes sportives de renommée mondiale en football américain, en baseball, basketball.
C’est aussi là que se déroule l’US Open (tournoi de tennis)

New York, fabuleux décor



decor.jpg

La ville a, depuis toujours, été choisie pour décor dans de nombreux films et séries (de King Kong à Sex and the City ou Friends…). Et les attentats du 11 septembre 2001 n’ont pas fait défaut à l’inspiration des réalisateurs (The World Trade Center par exemple ou la série New York 911 qui a traité le sujet et notamment la disparition des nombreux pompiers).

Il ne faut pas oublier que Ground Zero a été édifié au lieu et place des tours jumelles détruites (World Trade Center, 1973, 411 mètres) lors des attentats.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Histoire
commenter cet article

commentaires