Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 13:57

1.jpg

 

 

Le sauna est un bain de vapeur sèche pouvant varier de 70 °C à 100 °C conçue avant-tout pour le bien-être. Il fait partie des loisirs, comme le hammam, mais en Scandinavie, d’où il est originaire, il fait partie assurément de la vie quotidienne.

On raconte même que : "la première année, le finlandais construit son sauna, la seconde année, il construit sa maison autour".


Origines du sauna



Le sauna (ou étuve finlandaise selon sa traduction) a été crée il y a plus de 2000 ans en Scandinavie.

Cependant, la pratique de la sudation était connue déjà à la préhistoire. Les Indiens d’Amérique utilisent des huttes de transpiration depuis longtemps pour guérir, s’isoler ou se purifier.

Ceux sont les scandinaves qui en ont amélioré la technique et l’ont mondialisé lors des JO d’hiver au début du 20ème siècle.

Au départ le sauna était enterré (creusé dans le sol), puis le développement des techniques du bois a permis la construction de petites cabanes en bois plus pratiques.


Utilisation du sauna



Sauna traditionnel


Dans les pays nordiques, le sauna est une vraie tradition séculaire. Les femmes y accouchaient pour l’hygiène que l’on y trouvait.

On rentrait dans le sauna, on sortait et se baignait dans le lac, on se flagellait de rameaux de bouleaux pour stimuler la circulation.

Des pierres, pour la plupart d’origine volcanique sont installées dans le sauna au sein d’un réceptacle. Elles sont ensuite chauffées par un poêle à bois ou électrique.

Une fois les pierres chauffées, on verse dessus de l’eau avec une louche. De la vapeur s’en dégage. On parle alors de sauna sec où la chaleur dégagée varie de 70° à 100°C.

L’usage dans les saunas scandinaves est la nudité. Seule une serviette protège la peau du banc en bois chaud et absorbe la transpiration (hygiène).

En Finlande, la pratique du sauna est réglementée tant au niveau de la durée que du nombre de passages. Une douche préalable est nécessaire pour une question d’hygiène.

Trois saunas sont préconisés :

1/ Durée courte d’une dizaine de minutes. Ensuite, sortir du sauna et prendre une douche ou un bain froid de préférence. Cela permet de refroidir le corps, de resserrer les pores de la peau et les vaisseaux sanguins.

2/ Après une pause de 15 minutes, rentrer à nouveau dans le sauna pour un quart d’heure. En sortir. Bain ou douche, séchage.

3/ Recommencer un autre sauna et reprendre un bain ou une douche. La sueur dégagée à ce moment là est une sueur propre. Repos.

2

Les saunas ordinaires


Les saunas en Europe ne sont pas tous en bois, pour la plupart, il s’agit de cabines de type hammam.

On y utilise de plus en plus des pierres synthétiques (céramique).

Il existe aussi des saunas à infrarouges longs. Ils sont plus adaptés aux personnes fragiles qui ne supportent pas trop la chaleur.

On y diffuse aussi des huiles essentielles pour améliorer la respiration.


Bienfaits du sauna


3.jpg
L’avantage du sauna est l’instant de détente qu’il procure.

La respiration y est plus profonde. Les vaisseaux se dilatent, le rythme cardiaque s’accélère, la circulation sanguine aussi.

Le corps s’oxygène. Et d’autant les poumons. Le sauna est d’autant plus efficace en cas de rhume ou d’infections (bronchites).

La température du corps augment, on transpire.

Il faut noter que le sauna ne fait pas maigrir contrairement à l’idée reçue. On peut y perdre jusqu’à 1.5 litres de sueur. Mais elle est récupérée dès que l’on boit.

La peau retrouve son élasticité. Elle est tonifiée.

Les différentes phases procurent une sensation de bien-être et de légèreté. Le stress est évacué, tout comme la fatigue. Les muscles se relâchent ainsi que toutes les tensions.

Il est bénéfique donc en cas d’arthrose ou tout autre rhumatisme.

On retrouve du tonus.

Il est aussi bénéfique en ce qui concerne les affections dermatologiques comme le psoriasis.


Contre-indications



Le sauna est déconseillé pour les personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires à cause de la vasodilatation des vaisseaux. Également pour les personnes souffrantes de troubles respiratoires ou d’hypertension (à éviter en cas de prise d’anti -hypertenseurs).

Bien évidemment, toute consommation d’alcool ou drogue est à proscrire.

Le sauna, qui est devenu une vraie mode dans les pays européens, est plutôt bien toléré en général mais il faut surveiller toute réaction désagréable ou inquiétante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Culture générale
commenter cet article

commentaires

Spa 11/06/2012 17:16

Tres interessant ton article! J'aime bien les saunas et les spa en general, mais j'ai jamais recherche des informations sur l'hystoire, les origines des sauna.

Maria El Aïssi 14/12/2012 14:48



Merci à toi de m 'avoir lu....excuse moi de voir ton message très tardivement, mais je ne savais pas qu'il y avait cette faculté là sur overblog (?!)..........je te souhaite de bonnes fetes de
fin d'année et te dis peut être à bientôt.......cldt.