Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 00:38




rose1.jpg

Dans la région Sous-Massa-Drâa, dans le sud du Maroc (province de Tinghir), la ville de Kelaat M’Gouna est connue pour sa production de roses et sa fête des roses qui a lieu au mois de mai tous les ans.

Histoire




rr.jpg

 

La ville se trouve dans la vallée dite « vallée des roses », entre Kelaa M’Gouna (la forteresse) et Boulmane du Dades. C’est la vallée du Dades, à l’est de la ville d’Ouarzazate. Elle est entourée d’énormes rochers et de petits villages aux maisons en terre.

La ville (14 000 habitants) possède une distillerie pour la production de l’eau de roses et de divers produits cosmétiques contenant de la rose.


La rose



the.jpg

 

 

La rose de Kelaa M’Gouna est la « rose damascena ». Elle est très résistante.

L’histoire dit que son origine sur le sol marocain serait due au fait que des graines seraient tombées des pèlerins de retour de La Mecque au Xème siècle et qui passaient dans la vallée. Depuis, les rosiers embaument la vallée.

Les roses fleurissent à la mi-mai et ceux sont les femmes qui les récoltent à la mi-mai pendant une semaine qui sera clôturée par le festival, « moussem » (3000 à 4000 tonnes par an).

Les pétales sont distillés en usine pour fabriquer du parfum. Les roses sont aussi séchées pour les décors des maisons ou pour aromatiser les tisanes.

Le festival


festival.jpg

 

Le festival est très prisé des marocains. Il dure trois jours et permet à la nouvelle population de découvrir les produits et parfums à base de rose qui sont commercialisés sur place durant la foire ou par la suite.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir les produits issus de l’artisanat local (tapis, bijoux), le folklore avec les danses et spectacles : « ahidous » (danse locale), danse du sabre, danse de l’abeille.

La danse de l’abeille est une danse symbolisant le fait que l’apiculteur ne peut vivre sans les abeilles et vice versa (l’homme est l’apiculteur et la femme joue le rôle de l’abeille). C’est une ode à la nature.

Les touristes peuvent également assister à l’élection de Miss Roses. Son sacre est célébré par un défilé de chars décorés de roses aux milles senteurs.

Les habitants lancent sur les visiteurs des pétales de roses et les aspergent d’eau de rose.

rrr.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Culture générale
commenter cet article

commentaires