Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 23:21

Le Maroc n’est peut-être pas le pays le plus développé dans le cadre de la chirurgie esthétique, cependant il attire de plus en plus d’adeptes du tourisme esthétique ou médical.  Le problème est de savoir comment réagir en cas d’échec, de ratage ou de simples déceptions. Lemieux est  de se préparer avant d’aller à l’étranger.chirurgie-esthetique-Maroc-tarifs-prix.jpg


 

 Le choix du chirurgien


Les publicités pou les chirurgiens esthétiques et les cliniques de chirurgie ne manquent pas dans les médias même si cette méthode est interdite. Alors comment choisir un bon chirurgien ? Seul le bouche à oreille est le meilleur moyen de se faire un avis sur la notoriété d’un médecin.


De plus, avant d’aller se faire faire un lifting, une liposuccion ou des implants dentaires, il vaut mieux aller visiter la clinique sur place que de choisir un forfait sur internet.


Il  existe près de 100 chirurgiens plastiques au Maroc, pratiquant le plus sur l’axe Rabat-Casablanca. Certains ont même un site sur internet et une clinique, tel  le Dr Patrice Attias, le Dr Mohamed Guessous ou Dr Sanaa Elmounj. 

 

   S’assurer des qualifications du chirurgien esthétique


Le tourisme esthétique au Maroc séduit beaucoup notamment grâce aux tarifs pratiqués et aux  qualités du séjour. Cependant, avant tout voyage esthétique au Maroc, il  faut faire preuve de discernement et de réflexion.


 Il y a des précautions à prendre pour éviter tout problème à venir. La première est de vérifier les qualifications et es compétences du chirurgien.


Quelles sont les personnes habilitées à pratiquer des opérations de chirurgie esthétique ?


   Selon la SMCPRE (la Société Marocaine de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique) qui encadre les spécialistes de la chirurgie, « les opérations de chirurgie esthétique ne doivent être réalisées que par des médecins spécialistes en chirurgie plastique réparatrice et esthétique qualifiés par l’Ordre National des Médecins ». Donc pour toute information concernant les qualifications d’un médecin, il suffit de s’adresser à ces deux derniers organismes.


   Que faire en cas de complications après une opération chirurgicale ?


Qui prend en charge les soins postopératoires de retour dans le pays d’origine ? Si des opérations sont nécessaires pour des retouches, qui paie ? Ces questions doivent être posées avant de signer tout contrat.


Un consentement éclairé

Selon le code de déontologie médicale, une intervention chirurgicale ne peut être pratiquée qu’avec le consentement éclairé. Le chirurgien doit donner toutes les informations nécessaires à son patient, ce qui doit l’amener à mentionner les éventuels risques liés à l’opération qu’ils soient courants ou exceptionnels. L’information doit être simple, claire mais précise.


Ce consentement ne sera valable qu’après un délai de réflexion raisonnable entre la consultation et l’intervention. Une preuve de cette information sera toujours utile en cas de litige (un document signé est un plus).


Un devis obligatoire

Il est bon de savoir qu’un devis est obligatoire avant tout acte de chirurgie. Le problème est que le patient est rarement au courant. Pourtant, ce document protège le patient en portant à sa connaissance un certains nombres d’éléments comme l’opération qui leur est proposée, son coût et son lieu d’exécution.  Ce devis doit inévitablement comporter  différentes mentions :le nom et l’adresse du chirurgien, ainsi que son immatriculation et qualification délivrées par le conseil de l’ordre des médecins et l’existence d’une assurance en responsabilité civile professionnelle du praticien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria - dans Société
commenter cet article

commentaires