Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la culture générale
  • Le blog de la culture générale
  • : Le blog de Maria El Aïssi est un blog avec des articles traitant de l'actualité, du cinéma, des people, de la société, des choses de la vie quoi....
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 14:52

L'ex-directeur du Fond Monétaire International, accusé d'agression sexuelle et viol par une femme de chambre new-yorkaise, a vu son affaire classée au pénal. Reste la procédure civile et son retour en France.

Les faits

En mai 2011, Dominique Strauss-Kahn, patron du Fond Monétaire International, est accusé d’agression sexuelle et de viol par une femme de chambre de l’hôtel Sofitel à New-York.

La victime présumée, Nafissatou Diallo, 32 ans,est une mère célibataire (veuve). Selon la police, elle serait rentrée dans la suite de Mr Strauss-Kahn pour la nettoyer, mais celui-ci « serait sorti complètement nu de la salle de bains et aurait tenté de l’agresser sexuellement ». Il l’aurait forcé à entrer dans la chambre, mais elle aurait réussi à s’enfuir pour prévenir des collègues.

Entre temps, Mr Strauss-Kahn avait quitté les lieux et c’est à l’aéroport Kennedy qu’il a été interpellé.

La procédure

Après 30 heures de garde à vue, DSK est poursuivi sur sept chefs d’accusation dont tentative de viol et séquestration. Il plaide non coupable à l’audience préliminaire. Cependant, le procureur de l’État de New York, Cyrus Vance obtient dès lors son incarcération. Il sera finalement assigné à résidence, sous surveillance électronique, dans un appartement cossu contre une caution d’un million de dollars.

Mais l’accusation s’est prise au piège du déballage médiatique. En voulant certainement « pêcher ce gros poisson », elle a bâclée son travail d’enquête sur la victime.

Décrite comme une femme de ménage modèle, elle a, au final, donné trois versions contradictoires des faits qui se sont déroulés.La plaignante a donc été jugée non crédible. Et le procureur- qui ne peut gagner un procès dès lors qu’il y a un doute raisonnable- ne lui faisant plus confiance demande le non-lieu.

Le non-lieu

Le juge a décidé de mettre fin aux poursuites contre DSK pour crimes sexuels. Motif : même si une relation sexuelle a bien été établie, on ne peut avancer que cette relation n’a pas été consentie.

L’avocat de Nafissatou Diallo, Kenneth Thompson a porté l’affaire au civil (seules les preuves prévalent) afin d’obtenir des dommages et intérêts.

Néanmoins, des poursuites seraient possibles à son retour en France, la loi pénale française étant applicable à tout crime commis par un français hors du territoire de la république.

Au final, l’affaire aura non seulement nuit à l’image de DSK, mais aura surtout nuit à ses chances de devenir un jour président de la république française.

DSK NAFISSATOU

Partager cet article

Repost 0
Published by Maria El Aïssi - dans Actualités
commenter cet article

commentaires